Emmys: encore les mêmes Canadiens qui se distinguent (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Michael J. Fox. (Alamy)
Michael J. Fox. (Alamy)

TORONTO - Certains acteurs canadiens ont dû avoir un sentiment de déjà vu, jeudi matin, alors que les mises en nomination en vue des prix Emmy étaient dévoilées.

Michael J. Fox a été nommé pour une deuxième année consécutive dans la catégorie du meilleur acteur invité dans une série dramatique pour son rôle récurrent dans «The Good Wife».

L'acteur natif d'Edmonton a également récolté une nomination pour son travail à titre d'artiste invité dans la série humoristique «Curb Your Enthusiasm».

Dans cette catégorie, il sera opposé à un autre Canadien, Will Arnett, qui a été remarqué pour son interprétation de Devon Banks dans la série «30 Rock». Pour l'acteur originaire de Brampton, en Ontario, il s'agissait d'une quatrième nomination consécutive pour le même rôle.

Le Torontois Maurice LaMarche, qui a prêté sa voix à de nombreux personnages animés au cours de sa carrière, a été nommé pour sa performance dans la comédie satirique d'animation «Futurama». L'an dernier, il était reparti avec la statuette dorée dans cette même catégorie.

«Degrassi», la populaire série télévisée pour adolescents, court quant à elle la chance de remporter le prix de la meilleure émission jeunesse. Elle avait été nommée pour la première fois aux Emmys l'an dernier.

«Nous étions définitivement excités l'an dernier. Je pense que nous imaginions que c'était notre tour, ils ont reconnu la qualité de cette émission canadienne pour tout le travail que nous avons fait», a affirmé jeudi Stefan Brogren, acteur, producteur et scénariste de «Degrassi» lors d'une entrevue téléphonique.

«Nous essayons de présenter un contexte réaliste pour montrer ce que les adolescents vivent», a poursuivi l'homme de 40 ans, qui prête ses traits à «Snake» depuis les années 1980.

Quant au grand manitou de «Saturday Night Live», le Torontois Lorne Michaels, il pourra ajouter une nomination à sa collection. Il est finaliste dans la catégorie de la meilleure scénarisation pour une émission de variétés.

Le compositeur ontarien Trevor Morris («The Borgias») a également récolté une nomination. L'an dernier, il avait été récompensé pour son travail dans cette série, et en 2007, il avait remporté un Emmy pour la musique originale de la série télévisée «The Tudors».

Ted Mann, qui a déjà été primé pour le scénario de «NYPD Blue», pourrait mettre la main sur un autre Emmy — il a été nommé dans la catégorie du meilleur texte pour une minisérie, un film ou une émission dramatique spéciale («Hatfields & Coys»).

Enfin, pour une seconde année consécutive, la chorégraphe d'Edmonton Stacey Tookey («So You Think You Can Dance»), a obtenu une mention.

Premières nominations

Évidemment, certains artistes canadiens ont appris pour la toute première fois qu'ils avaient été retenus par les membres de l'Académie des arts et des sciences de la télévision.

C'est le cas de la scénariste de Calgary Semi Chellas («Mad Men») et de l'artiste Montréalaise Shira Lazar. Cette dernière a été nommée dans la catégorie de la meilleure création destinée à un média interactif pour son émission d'infovariétés «What's Trending With Shira Lazar?», diffusée sur Internet.

La cérémonie des prix Emmy, qui sera pilotée par Jimmy Kimmel, aura lieu le 23 septembre et sera diffusée sur le réseau ABC.



Video streaming by Ustream