Huffpost Canada Quebec qc

Enfin une fin heureuse pour l'Impact au Stade Saputo

Publication: Mis à jour:
Patrice Bernier et Sinisa Ubiparipovic   (PC/Paul Chiasson)
Patrice Bernier et Sinisa Ubiparipovic (PC/Paul Chiasson)

L'Impact de Montréal a enfin connu une fin de match convaincante. Le onze montréalais l'a emporté 2 à 1 face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, mercredi, au Stade Saputo.

En première mi-temps, l'Impact a profité d'une faute de la défensive du Revolution à la 28e minute pour ouvrir la marque. Sanna Nyassi s'est fait pousser dans la surface de réparation et l'arbitre a sifflé un tir de pénalité.

Patrice Bernier n'a pas raté une telle occasion pour donner l'avance à son équipe. Le Québécois a dû s'y prendre à trois reprises pour que son but soit accordé par l'arbitre. Ses deux premières tentatives ont été refusées après qu'un joueur adverse eut traversé la surface de réparation avant le tir.

Le onze montréalais n'a pas démontré une baisse de régime en fin de match, comme il nous a habitués depuis le début de la saison. Au contraire, l'Impact a profité de ses chances eu deuxième mi-temps.

Sanna Nyassi, très actif dans le match, a ainsi inscrit un superbe but à la 67e minute grâce à une volée à quelques mètres du but. L'attaquant a reçu un long centre de Justin Mapp et a frappé le ballon sans même le contrôler pour déjouer le portier américain Matt Reis.

Flottant sur une avance de 1 à 0 après son premier filet, l'Impact est revenu sur terre en fin de première mi-temps.

Lee Nguyen, du Revolution, a profité de la largesse de la défensive montréalaise pour égaliser la marque à 1-1. Le milieu de terrain a armé une puissante frappe qui a rebondi sur la barre horizontale avant de ricocher sur le gardien Donovan Ricketts et de pénétrer dans le but.

Heureusement pour elle, la troupe de Jesse Marsch a profité de la pause pour se regrouper et réorganiser son jeu collectif.

Même si Di Vaio n'a toujours pas inscrit son premier but, la victoire est sans doute bien accueillie par le joueur italien. Sorti à la 89e minute, le joueur désigné a créé de belles attaques avec Sanna Nyassu et Felipe Martins.

Il aura la chance de se reprendre le 21 juillet quand L'Impact affrontera le Dynamo de Houston au BBVA Compass Stadium.