LONDRES - Sipa — Grâce à un été maussade, les cygnes de la Tamise vont bénéficier d'un sursis. Leur recensement annuel, connu sous le nom «Swan Upping», a été annulé.

Le Bureau du recensement des cygnes a fait savoir mardi que ses espoirs de mener un recensement partiel avaient été abandonnés, après l'annulation de la traditionnelle journée d'ouverture lundi, les eaux du fleuve étant trop dangereuses.

La reine Élizabeth II conserve la propriété de tous les cygnes vivant dans les eaux publiques britanniques, mais depuis le XVe siècle, le souverain britannique en partage la propriété avec la Compagnie des vignerons et celle des teinturiers.

L'Agence de l'environnement a diffusé des alertes de fort courant pour de nombreuses portions de la Tamise, notamment celle qui se trouve près du château de Windsor.