Le président François Hollande a présidé samedi matin son premier défilé militaire du 14 juillet, fête nationale des Français, sur les Champs-Élysées, à Paris, avant de s'adresser à la mi-journée aux Français à la télévision.

Le défilé 2012 était placé sous le thème des droits de la personne. Les Casques bleus, qui servent dans des missions de paix des Nations Unies, étaient à l'honneur, ainsi que les troupes rentrées des opérations extérieures. François Hollande en a profité pour réaffirmer le lien entre la nation et son armée.

Le président apparaissait aux côtés de sa compagne, Valérie Trierweiler. Il s'agissait d'une de ses premières apparitions publiques depuis l'incident de son tweet, dans lequel elle donnait son appui à un adversaire de Ségolène Royal, l'ex-compagne de François Hollande, aux élections législatives de juin.

François Hollande a suivi la parade militaire entouré des présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale, Jean-Pierre Bel et Claude Bartolone.

La seule fausse note des célébrations est survenue lors des traditionnels sauts en parachute qui clôturent le défilé militaire, place de la Concorde. Un des quatre parachutistes a mal atterri et s'est légèrement blessé à la jambe. Après l'intervention des premiers secours, François Hollande est allé prendre personnellement des nouvelles du militaire blessé.

Le président français a donné en après-midi sa première longue entrevue télévisée aux chaînes de télévision. Il renouait ainsi avec une tradition que son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, avait abandonnée.

Le président Hollande a affirmé, à cette occasion, qu'il était encore temps de trouver une solution politique « qui évite la guerre civile » en Syrie. Il est par ailleurs revenu sur l'incident du tweet pour spécifier qu'une telle affaire ne se reproduira pas.

« Je suis pour une claire distinction entre vie publique et privée, et donc je considère que les affaires privées se règlent en privé, et je l'ai dit à mes proches pour qu'ils acceptent scrupuleusement le respect de ce principe », a affirmé le président de la France.

François Hollande accueillera plus tard en journée des visiteurs dans les jardins du palais de l'Élysée.

Des célébrations du 14 juillet sont organisées partout dans l'Hexagone, dans les îles françaises de l'outremer, et dans les représentations de la France à l'étranger.

Fête nationale depuis 1880, le 14 juillet commémore la prise de la Bastille qui a eu lieu le 14 juillet 1789 et a marqué le début de la Révolution française.

Loading Slideshow...
  • Le président François Hollande accueille le public venu voir la parade militaire, à Paris, le 14 juillet 2012.

    (AP Photo/Benoit Tessier, Pool)

  • Le président François Hollande accueille le public venu voir la parade militaire, à Paris, le 14 juillet 2012

    (AP Photo/Kenzo tribouillard, Pool)

  • Le président François Hollande accueille le public venu voir la parade militaire, à Paris, le 14 juillet 2012

    (AP Photo/Kenzo tribouillard, Pool)

  • Des parachutistes de l'armée française qui performent sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Remy de la Mauviniere)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Jacques Brinon, Pool)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • François Hollande regarde le ballet aérien des militaires à l'occasion de la fête nationale française.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • Un parachutiste se blesse à l'atterrissage.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • Un parachutiste réagit à son atterrissage manqué. Hollande est allé le voir par la suite.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)

  • La parade militaire sur les Champs-Élysées, à Paris, le 14 juillet.

    (AP Photo/Francois Mori)