Huffpost Canada Quebec qc

Festival International du Domaine Forget: le quatuor russe Borodine interprète Tchaïkovski (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Vendredi soir, la beauté du fleuve et de la musique classique se sont réunies au Domaine Forget. Le quatuor russe Borodine est venu interpréter le troisième cycle à corde de Tchaïkovski, dans une salle pleine.

Pour les quatre musiciens, l'expérience de l'acoustique de la salle et de la vue sur le fleuve, qui a des allures de bord de mer, est saisissante. « C'est l'une des meilleures salles dans laquelle j'ai pu jouer et il s'agit d'un des plus beaux paysages que j'ai vu », explique Sergey Lomovsky, un des deux violonistes de la formation.

De la terrasse du domaine, la vue sur le fleuve est spectaculaire. « L'odeur saline du fleuve et la tranquillité du lieu » sont une source d'inspiration pour Lomovsky.

« Pour nous qui voyageons beaucoup, un endroit comme ici est reposant », explique-t-il. Il trouvait dommage de devoir quitter le soir-même. Les quatre musiciens partaient pour Toronto continuer leur tournée internationale.

Fondé en 1945, le quatuor Borodine s'est renouvellé au cours du temps en accueillant de nouveaux musiciens. Aujourd'hui, il est l'un des plus vieux et plus prestigieux, qui s'inscrit dans la pure tradition russe

Hier soir, le quatuor qu'ils ont joué a été écrit il y a presque 140 ans. Il est composé de deux violons, un alto et un violoncelle.

Cette oeuvre en trois temps est un hommage à la vie d'un ami de Tchaïkovski, Ferdinand Laub, décédé en 1875.

Le village de Saint-Irenée a un charme de bord de mer. Au sommet d'une petite colline se trouve la salle de concert et la cafétéria du domaine Forget. Plus bas, il y a quelques maisons tout en bois qui bordent la rive. Un paysage et une ambiance bien différente de la Russie, explique le violoniste.

Lomovsky, compare l'acoustique du lieu aux meilleures salles de concert dans lesquelles il a joué. Le Japon est pour lui une référence. « L'ingénierie japonaise est celle qui offre le meilleur son », explique-t-il. La salle du domaine est selon lui de ce calibre.

Faite de bois avec des panneaux amovibles, elle a servi de modèle à l'élaboration de la salle du Palais Montcalm, à Québec. Le design unique de celle-ci permet au son de s'amplifier naturellement et de mettre en valeur la moindre note.

Le domaine a une réputation internationale. Chaque année il accueille plusieurs des grands noms de la musique classique. Des jeunes musiciens viennent aussi y faire leurs classes.

Pour plusieurs jeunes, l'endroit est un point de départ pour une carrière internationale, explique Paul Fortin, directeur artistique du domaine.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le quatuor russe Borodine au Domaine Forget
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Soirée russe en compagnie du légendaire ... - Domaine Forget

A Russian Evening with Legendary Borodin Quartet | Domaine Forget

Été gourmand au Domaine Forget - Le Journal de Québec

Le Domaine Forget : 34e saison | Claude Gingras | Musique classique

Domaine Forget: sur la route du fleuve avec Marie-Nicole Lemieux ...