Le directeur de l'usine de transformation de crevettes Les Fruits de mer de l'Est du Québec à Matane, Lars Pedersen, a plaidé coupable le 13 juin dernier à deux contributions illégales au Parti libéral du Québec.

M. Pedersen a fait des contributions de 1 500$ en 2007 et 250$ en 2009. D'origine danoise, M. Pedersen ne possède pas la citoyenneté canadienne et ne peut donc pas contribuer à un parti politique.

Le candidat du PLQ pour les deux années en cause était Jean D'amour. M. D'amour est également l'ex-président du PLQ.

Toutefois, les dons faits au PLQ vont au parti et non à un candidat spécifique, comme c'est le cas pour le Parti québécois, explique Cynthia Gagnon, porte du directeur général des élections.

Lars Pedersen devra payer des amendes de 2 500$ plus les frais.

Aucun constat d'effraction n'a été émis à l'endroit du PLQ.

En 2007, la contribution maximale permise à un parti politique était de 3 000$. Ce seuil maximal a été réduit depuis à 1 000$.