MONTRÉAL - Une interception de Jerald Brown avec moins de deux minutes à jouer a pavé la voie à une passe de touché de deux verges à Patrick Lavoie et les Alouettes de Montréal se sont sauvés avec une victoire in extremis de 33-32 contre les Stampeders de Calgary, jeudi.

Alors que les Alouettes (2-1) tiraient de l'arrière 32-27, Brown a intercepté la passe de Kevin Glenn et l'a ramenée sur 34 verges, avant d'échapper le ballon à la porte des buts. Heureusement pour lui, Kyries Hebert passait par là et les Alouettes ont repris le ballon.

L'attaque, postée à la ligne de 1, a été stoppée en deux occasions avant qu'Anthony Calvillo ne rejoigne Lavoie sur deux verges, procurant une mince avance d'un point, les Alouettes ratant la conversion de deux points.

Après avoir connu une soirée difficile, la défensive des Alouettes a été en mesure d'empêcher les Stampeders (1-2) de progresser et de protéger cette avance.

Même s'il a connu un début de match laborieux — il a été rejoint quatre fois derrière sa ligne de mêlée — Calvillo a bouclé la rencontre avec 23 passes complétées en 38 tentatives pour 325 verges et trois touchés. Brian Bratton, sur un spectaculaire jeu de 69 verges, et S.J. Green ont marqué les deux autres. Adrian McPherson a marqué le quatrième majeur des vainqueurs.