(bum) La déclaration récente de Jane Pitt contre les mariages homosexuels a suscité la colère chez sa future belle-fille, Angelina Jolie.

Rappelons que récemment, Jane Pitt, la mère de Brad Pitt, a publié sa position politique dans le journal local. Elle soutient le candidat républicain Mitt Romney, et à cet effet, elle se disait en faveur de l'interdiction du mariage entre personnes du même sexe, ainsi que contre l'avortement.

Cette publication a choqué Angelina Jolie. Une source a déclaré au magazine America's Star: «Jane a toujours refusé de parler politique avec Angelina. Elle savait que cela causerait des tensions supplémentaires entre elles, et Jane voulait conserver une belle relation avec la mère de ses petits-enfants. Elle n'aurait jamais cru que sa lettre créerait une si grosse vague».

Pourtant, avec un peu de logique, on comprend la frustration d'Angelina Jolie. Brad Pitt et elle sont des figures importantes et très impliquées au sein de la campagne sur les droits des gais à Hollywood.

Brad Pitt a même affirmé qu'il n'épouserait pas sa fiancée tant que les homosexuels n'auraient pas cette opportunité, et Angelina Jolie est une femme qui participe activement à plusieurs causes humanitaires.

La source a poursuivi en confiant: «Angelina a dit à Brad qu'il devait éduquer sa mère, mais il est trop fils à maman pour le faire. Angelina prendra donc le taureau par les cornes et fera comprendre à Jane qu'elle ne peut pas afficher des opinions si contraires aux valeurs de son fils, alors qu'il représente une figure si importante auprès des homosexuels. Le conflit est inévitable, et Brad sera pris entre l'arbre et l'écorce. Mais quand Angie a quelque chose en tête, elle lâche rarement le morceau».