«Les filles attachent moins d'importance au salaire que les garçons»: Legault se dit «surpris» des réactions à son tweet

Publication: Mis à jour:
FRANCOIS LEGAULT
PC

Une affirmation du chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault fait réagir les internautes sur les médias sociaux depuis mardi soir.

Le politicien échangeait sur Twitter avec le chroniqueur de La Presse Vincent Marissal au sujet de la proposition de la CAQ d'augmenter le salaire des enseignants et de rehausser les exigences des facultés d'éducation afin d'attirer plus d'hommes dans la profession.

Le chroniqueur lui a éventuellement demandé: «Donc, les filles y vont parce qu'elles sont nées pour un petit pain?».

Ce à quoi François Legault a répondu: «Les filles attachent moins d'importance au salaire que les garçons.»

Cette déclaration a été abondamment commentée sur les médias sociaux mercredi, notamment à la suite de la parution d'un article sur Le Huffington Post Québec.

Questionné à savoir s'il croyait avoir commis une gaffe, M. Legault répond: «Pas du tout. Ce que j'ai dit est presque une évidence. J'ai vu nombreuses études [à ce sujet] quand j'étais ministre de l'Éducation. J'ai même été étonné que les gens soient surpris par cette affirmation.»

Aux internautes qui jugent ses propos sexistes, le chef de la CAQ répond: «Ce n'est pas sexiste, à la limite c'est flatteur. Les garçons, plutôt que de considérer à 100% leurs intérêts, attachent plus d'importance au salaire que les filles.»

Le chef de la CAQ a d'ailleurs publié mercredi matin sur son compte Twitter un lien vers une étude de l'OCDE qui soutient que la «rémunération joue moins dans la considération du champ d'étude pour les femmes que chez les hommes».

François Legault a également publié un lien vers une entrevue du journal Le Devoir avec la psychologue Susan Pinker qui affirme que «les femmes ne seront jamais des copies conformes des hommes».

Selon le chef de la CAQ, la polémique autour de son affirmation a été causée par ses adversaires politiques en contexte préélectoral, qui auraient tenté de détourner le sens de ses propos. «Christine St-Pierre dit [sur twitter] qu'elle aimerait savoir ce qu'en pense Sylvie Roy. Je pense que Sylvie Roy est d'accord pour dire qu'il faut mieux payer les enseignants pour en attirer plus, incluant les hommes et les femmes.»

«On essaie de créer des incidents. Il y a des journalistes qui tombent dans le panneau et qui écrivent que j'ai fait une gaffe, alors que c'est faux», dit-il en référence à un titre du Huffington Post Québec.

C'est pour cette raison que les hommes choisissent d'être ingénieurs, avocats ou comptables agréés, plutôt que de devenir enseignants, selon lui. «Ce n'est pas sexiste de dire ça, c'est factuel.»

«Évidemment, il n'est pas question d'avoir des salaires différenciés entre les hommes et les femmes, ajoute-t-il. On a passé cette époque-là au Québec. Mais, si on veut attirer plus d'hommes en éducation, il faut augmenter les salaires.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

LES RÉACTIONS SUR TWITTER
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

François Legault (francoislegault) on Twitter

François Legault: «Les filles attachent moins d'importance au salaire ...

François Legault: "Les filles attachent moins d'importance au salaire ...

Information Politique: François Legault: «Les filles attachent moins d ...

Twitter / francoislegault: @M_Desjardins Je crois qu'

Twitter / francoislegault: Mine Jeffrey:Le gouverneme

Accueil | Coalition Avenir Québec

Martine Desjardins et François Legault croisent le fer sur Twitter ...

Francois Legault Tweet Sparks Accusations Of Sexism

Twitter: François Legault en eau trouble

Martine Desjardins et François Legault croisent le fer sur Twitter

Échanges en tweets entre François Legault et Martine Desjardins

Legault en discute avec Labeaume