DIVERTISSEMENT

Jon Bon Jovi et son band ont conquis les plaines d'Abraham au Festival d'été de Québec (PHOTOS)

10/07/2012 01:18 EDT | Actualisé 10/07/2012 01:18 EDT
Marc Young

Était-ce parce que c'était l'anniversaire de Richie Sambora ou simplement parce que c'était une superbe soirée d'été sur les plaines d'Abraham que Jon Bon Jovi et sa bande avaient autant le cœur à la fête lundi soir lors du concert le plus attendu du Festival d'été de Québec? Une chose est sûre, le party a battu son plein et aurait pu ne jamais prendre fin tant le band - et en particulier Jon - était en feu et en forme!

En ouvrant le concert avec la chanson Raise your Hands, le groupe n'a mis qu'une seconde pour soulever la foule qui, les mains dans les airs, a suivi la consigne à la lettre tout au long du spectacle. Richie Sambora, quant à lui, semblait sincèrement heureux de célébrer son anniversaire sur scène.

Vêtu d'un manteau de cuir à l'effigie du drapeau américain, Jon Bon Jovi a fait son entrée telle une véritable star, lunettes de soleil au visage et guitare à la main.

« Êtes-vous avec moi? », a-t-il demandé à la foule de fans finis, dont certains avaient attendus l'ouverture des portes depuis très tôt en matinée. « Montrez-moi ce que vous avez dans le ventre », a-t-il ajouté, comme si ce n'était pas encore assez.

Succession de hits

Entre les vieux succès du groupe - qui roule sa bosse depuis plus de 30 ans - comme You Give Love a Bad Name, I'll be There for You (moment magique: se retourner et voir les plaines complètement illuminées de lueurs de cellulaires et de briquets portés au ciel) ou Runaway (merci à Jon pour ce joli solo de guitare!) et ses nouvelles compositions, on a pu chanter «Happy Birthday» à un Richie « toujours célibataire », selon les dire de Jon, qui a ajouté en blaguant: « Je crois que je vais mettre Richie aux enchères sur E-Bay et le vendre à la plus belle fille du Québec! »

On ne sait pas si c'est la plus belle fille du Québec qui a eu la chance d'embrasser le très séduisant Jon Bon Jovi lorsque celui-ci est descendu dans la foule pour chanter Bad Medicine, mais il y a fort à parier que la chanceuse ne dormira pas cette nuit en repensant à ce baiser savamment volé au sexy chanteur. Inutile de le dire, ce fut l'hystérie dans la foule!

« Il y a un an que nous ne nous sommes retrouvés sur scène mais c'est comme le vélo, on s'y remet et ça revient tout de suite », a dit Jon avant d'entamer It's my life devant une foule déchaînée.

Bon Jovi n'a oublié aucun de ses vrais succès. Et Jon n'a certainement pas oublié ce que c'est que d'être une rock star. Pied de micro dans les airs, déhanchements sexy et aguichants, il ressemblait à s'y méprendre au Jon Bon Jovi aux cheveux longs - la crinière en moins - des années 80, que ce soit en laissant la foule chanter pendant Dead or Alive, en jouant du maracas comme personne d'autre ne sait le faire tout en chantant Keep the Faith, en sautillant comme un jeune fou sur Have a Nice Day ou en s'amusant dans la foule sur Bad Medecine.

Foule en délire

« J'espère que vous avez autant de fun que nous en avons ici sur scène », s'est exclamé Jon pendant le spectacle. « Il faut avoir du fun, c'est permis vous savez! ». Et il s'est effectivement amusé comme un petit fou en chantant même quelques reprises dont Old Time of Rock'n'Roll et Shout.

« Merci à vous tous d'être ici! », a crié Jon Bon Jovi en fin de soirée. Un Jon Bon Jovi qui n'allait certainement pas quitter ses fans sans avoir chanté l'éternelle Livin'on a prayer, provoquant au passage un délire tout simplement total.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jon Bon Jovi sur les plaines d'Abraham
Les (autres) concerts du 9 juillet au Festival d'été de Québec