Les résultats de l'élection présidentielle mexicaine vont être contestés devant les tribunaux

Publication: Mis à jour:
LOPEZ OBRADOR
AP

MEXICO - Le candidat de gauche à la présidentielle mexicaine Andres Manuel Lopez Obrador a déclaré lundi qu'il déposerait des recours en justice contre les résultats de l'élection du 1er juillet, alléguant des pratiques d'achat des votes et de dépenses de campagnes trop élevées par le vainqueur du décompte officiel des voix, Enrique Pena Nieto.

L'annonce survient alors que des demandes d'enquête se font de plus en plus pressantes pour faire la lumière sur ce qui semble avoir été une distribution de milliers de cartes-cadeaux aux électeurs avant l'élection, et sur des allégations de partisans de M. Lopez Obrador selon lesquelles des responsables de gouvernements étatiques avaient versé de l'argent à l'équipe de campagne de M. Pena Nieto.

La gauche a terminé en deuxième position, environ 6,6 points de pourcentage derrière M. Pena Nieto, du vieux Parti révolutionnaire institutionnel (PRI).

Même le président Felipe Calderon, qui a eu sa propre dispute post-électorale avec M. Lopez Obrador en 2006, a réclamé une enquête sur les allégations d'achats de votes et appelé à la mise en place de réformes pour éviter de telles pratiques à l'avenir.

M. Calderon dit ne pas savoir si la question des cartes-cadeaux et des autres allégations seraient suffisantes pour renverser un résultat électoral avec cet écart entre les deux premiers candidats, mais affirme que l'affaire devrait être tirée au clair.

M. Calderon a également laissé entendre, pour la première fois, que toute cette histoire pourrait avoir une influence sur la période de transition de M. Pena Nieto, lui qui doit entrer en fonction le 1er décembre. Il a remporté les élections en grande partie grâce à ses promesses voulant que le PRI ait abandonné les tactiques d'achat des voix et les méthodes répressives utilisées pour conserver le pouvoir au Mexique de 1929 à 2000.

Le propre parti conservateur de M. Calderon, le Parti d'action national, arrivé troisième, déposera lui aussi des requêtes pour violations de la loi électorale, sans toutefois réclamer l'annulation du scrutin, a indiqué Cecilia Romero, la secrétaire générale du parti.

Sur le web

Présidentielle mexicaine: recomptage et «achats de votes» | Jean ...

Mexique: Peña Nieto vainqueur contesté de la présidentielle ...

Présidentielle mexicaine: Lopez Obrador conteste toujours les résultats

Mexique : des dizaines de milliers de manifestants contestent les résultats de l ...

Présidentielle au Mexique: la moitié des bulletins seront recomptés

Le candidat du PRI déclaré vainqueur de l'élection présidentielle au Mexique

Mexique: la victoire d'Enrique Pena Nieto confirmée par l'Institut électoral fédéral

Mexique: des soupçons d'irrégularités planent sur l'élection