Cape Cod : un kayakiste se fait toute une frayeur en constatant qu'il était suivi par un grand requin blanc (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

Walter Szulc Jr. a dû se repasser en boucle les célèbres scènes du film Les dents de la mer (Jaws) avant de s'endormir samedi soir. Plus tôt dans la journée, le kayakiste américain s'est fait toute une frayeur alors qu'il pagayait tranquillement à proximité d'une plage de Cape Cop avant de s'apercevoir qu'il était suivi de près par un grand requin.

L'homme se trouvait à une soixantaine de mètres du rivage, barbotant dans 2,5 mètres d'eau, lorsque la nageoire dorsale du requin a émergé moins de 3 mètres derrière son embarcation. Szukc Jr. ne s'était même pas rendu compte qu'il était suivi.

Selon le Daily Mail, il a été prévenu par des baigneurs réfugiés sur le sable, qui l'ont averti en hurlant « requin, requin ». Lorsque l'intéressé a entendu les cris, il s'est retourné avant de réaliser qu'il se trouvait en danger. Il a alors ramé à toute vitesse pour rejoindre la plage.

Un témoin de la scène, cité par le New York Daily News, a rapporté que l'on pouvait voir une grosse tâche sombre derrière Walter Szulc. « Elle était plus grande que le kayak. Elle était vraiment grosse ».

Plusieurs personnes ayant vu la scène estiment que le requin devait mesurer entre 3,50 m et 4,5 m.

Walter Szulc a déclaré que c'était la première fois qu'il pratiquait le kayak. Quand il est arrivé sur la plage avec sa famille, sa fille n'a pas voulu aller se mettre à l'eau parce qu'elle avait peur des requins. Son père l'a taquiné un peu en lui disant que les chances de croiser un squale étaient très faibles. Il a par la suite fait mentir les statistiques.

Depuis 2008, et la mise en place de mesure de protection des mammifères marins en Nouvelle-Angleterre, les apparitions de requins sont plus fréquentes sur les côtes. « De grandes concentrations de phoques gris se sont installées dans le coude du Cape Code, attirant les requins blancs qui viennent s'y nourrir », a expliqué sur les ondes d'ABC News Greg Skomal, qui est biologiste à la division des pêches du Massachussets.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Quelques images de petits et de grands requins
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction