DIVERTISSEMENT

Un «Party Rock» Multicolore Sur Les Plaines D'Abraham Avec LMFAO

07/07/2012 12:23 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT
Marc Young

Les festivaliers - une marée humaine déguisée et fluorescente - étaient «sexy et le savaient» vendredi soir lors du spectacle du groupe américain LMFAO. Si le duo était amputé d'un de ses membres - SkyBlu, atteint d'une hernie discale, n'a pu se joindre à la célébration - RedFoo et sa bande de danseurs fous ont su faire honneur à cette image de «partyrockers» qui a fait d'eux des célébrités à travers le monde.

En apprenant la nouvelle que Skyler Austen Gordy (SkyBlu) ne pourrait participer, ni même se rendre jusqu'à la Vieille-Capitale pour ce spectacle tant attendu, les fans du duo pop ont été déçus, voire même un peu inquiets. Pourtant, si l'absence de son demi-oncle fut bien sûr remarquée, RedFoo et ses danseurs ont tout de même franchement assuré sur la scène des Plaines d'Abraham.

Il faut dire que les deux premières parties, le duo Midaz & Ellie – Pierre-François et Ellie Blondeau, un frère et une soeur originaires de Québec et donnant dans l'électro pop – et la flamboyante chanteuse pop néerlandaise Eva Simons (qui a entre autres collaboré avec Will.i.am, LMFAO et DJ AfroJack) avaient préalablement drôlement bien réchauffé la foule.

Histoire d'être clair sur le genre de soirée qu'il allait offrir au public québécois, RedFoo a entamé le concert en grandes pompes avec la populaire «Sorry For Party Rocking.» La foule en délire en redemandait déjà.

Partout, on dansait, les mains en l'air et le sourire aux lèvres, même si les chansons suivantes étaient moins connues du grand public.

Un zèbre dansant, une bouteille de champagne géante, une énorme tête de robot, des costumes extravagants, des décors psychédéliques et des chorégraphies frôlant le ridicule, tout y était pour mettre le feu à cette foule compacte et conquise d'avance.

RedFoo avait gardé pour la fin les succès «Party Rock Anthem», «Champagne Showers» et la très attendue «Sexy and I Know It». Avant de quitter, les fans ont pu danser à leur guise, profitant de ce vendredi soir hors du commun.

Formé en 2006 à Los Angeles, LMFAO (un acronyme signifiant Laughing My F*cking Ass Off, quelque chose comme «Rire à s'en taper les fesses par terre» en un peu plus vulgaire), ont déjà deux albums derrière eux. «Party Rock» lancé en 2009 et «Sorry for Party Rocking» sorti en 2011.

En 2012, LMFAO a remporté le prix du Groupe international de l'année au NRJ Music Awards, en France. Ils ont aussi raflé les prix du Meilleur titre rap et Meilleure chanson de rap en groupe pour «Party Rock Anthem» en 2010 au Hip-Hop Nation Awards.

Les Plaines d'Abraham, vendredi soir, se sont donc joyeusement transformées en une extraordinaire piste de danse où vêtements, accessoires, danseurs et esprits libres et colorés se sont assemblés dans un joli chaos, dans le seul but de faire la fête. Et quelle fête!

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival d'été de Québec, le 6 juillet