Le 37e défilé de la Carifiesta a attiré moins de monde que prévu au centre-ville de Montréal. Quelque 8000 spectateurs ont assisté à l'événement, qui célèbre les cultures caribéennes, avec ses chars allégoriques, sa musique entraînante et ses costumes multicolores.

Les organisateurs attendaient jusqu'à 100 000 personnes.

Le boulevard René-Lévesque a été fermé à la circulation entre le point de départ du défilé, à l'intersection de la rue Guy, et l'arrivée, au square Phillips. Plusieurs rues perpendiculaires ont aussi été barrées. Elles ont été rouvertes peu après la fin du défilé, à 16h.

Quelque 3000 artisans participaient à l'organisation de ce défilé.

« Ils sont au travail à longueur d'année. Ils se déplacent, parce qu'il y a des matériaux importés d'un peu partout, de la Chine, de Trinidad, donc c'est une année de travail qui voit aujourd'hui son résultat final », affirme la porte-parole de la Carifiesta, Emmanuella Borgella.

La Carifiesta se déroule tout le week-end au parc Jean-Drapeau avec une série de spectacles aux parfums caribéens.

Loading Slideshow...