NOUVELLES

Recul du taux de chômage à 7,2 % au pays en juin

06/07/2012 08:50 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT
SRC

Le taux de chômage a reculé d'un dixième de point de pourcentage au Canada le mois dernier par rapport à mai en raison d'une baisse du nombre de chercheurs d'emplois. Il s'est établi à 7,2 % contre 7,3 % en mai.

Seulement 7300 emplois nets ont été créés au pays en juin, rapporte Statistique Canada. La hausse du nombre d'emplois à temps plein (+29 300) a été en grande partie contrebalancée par un recul des postes à temps partiel (-22 000).

Des hausses d'emploi ont été observées notamment dans les services aux entreprises, les soins de santé et l'assistance sociale, l'enseignement, ainsi que les services publics. Par contre, des emplois ont été éliminés dans les secteurs de l'information, de la culture et des loisirs, ainsi que dans celui de l'agriculture.

La progression des emplois dans le secteur public « est surprenante et probablement temporaire compte tenu des mesures d'austérité » du gouvernement fédéral, a noté Peter Buchanan, analyste à la Banque CIBC.

Au Québec, le taux de chômage s'est établi à 7,7 % le mois dernier, en baisse d'un dixième de point de pourcentage. Le taux de chômage en Ontario a connu la même évolution qu'au Québec pour s'établir aussi à 7,7 % en juin, mais contrairement au Québec où 4600 emplois nets ont été perdus, l'Ontario a créé 20 200 postes le mois dernier.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a légèrement augmenté, passant de 9,4 % à 9,5 %.

Aux États-Unis, le taux de chômage est resté inchangé en juin à 8,2 %, tandis que l'économie américaine a créé moins d'emplois que prévu, selon les données du département américain du Travail publiées vendredi. Il s'est créé 80 000 emplois en juin, une troisième performance mensuelle décevante qui démontre que l'économie des États-Unis peine toujours à redémarrer trois ans après la fin de la récession.