NOUVELLES

Un règlement permettra à des victimes de Bernard Madoff d'être remboursées

24/06/2012 08:25 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT
AFP

ALBANY, États-Unis - Des victimes de Bernard Madoff, l'auteur de la plus grande fraude financière de l'histoire, se partageront 405 millions $ grâce à une entente annoncée dimanche par le procureur général de l'État de New York.

La somme sera versée aux clients du gestionnaire de fonds spéculatifs J. Ezra Merkin. L'État de New York recevra 5 millions $ afin de couvrir les frais de l'accord négocié par son procureur général, Eric Schneiderman.

Merkin gérait les avoirs de centaines d'investisseurs répartis dans quatre fonds. La majorité de ses clients étaient des particuliers et des oeuvres de bienfaisance de New York.

Les victimes retrouveront plus de 40 pour cent de l'argent perdu jusqu'à concurrence de 5 millions $. Ceux qui ont essuyé les pertes les plus importantes pourraient recevoir davantage selon le nombre d'investisseurs qui réclameront un remboursement.

Pendant plus de 20 ans, J. Ezra Merkin a tiré profit de ses contacts dans le domaine des organismes caritatifs et de sa réputation comme gestionnaire de portefeuille pour récolter plus de 4 milliards $. Il a investi quelque 2 milliards $ avec l'aide de Madoff, qui utilisait l'argent de ses nouveaux clients pour payer ses anciens.

Bernard Madoff avait admis en décembre 2008 avoir mené une escroquerie de type «chaîne de Ponzi» durant plusieurs décennies et révélé qu'il ne restait plus que quelques millions sur les 65 milliards $ qu'il prétendait détenir au nom de ses investisseurs pour un investissement initial de 20 milliards $.

Il a plaidé coupable à une accusation de fraude et purge une peine de 150 ans de prison à Butner, en Caroline du Nord.