L'Italie bat l'Angleterre en fusillade, atteint les demi-finales de l'Euro 2012 (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
VICTOIRE ITALIE EURO 2012
Alessandro Diamanti, à la fin du match. (AFP) | AFP

KIEV, Ukraine - Alessandro Diamanti a inscrit le but décisif lors des tirs de barrage et l'Italie a battu l'Angleterre 4-2 en fusillade, dimanche, pour ainsi se qualifier pour les demi-finales de l'Euro 2012.

Ashley Young a atteint la barre horizontale sur le troisième tir des Anglais, puis la tentative d'Ashley Cole a été stoppée par le gardien italien Gianluigi Buffon.

Mario Balotelli, Andrea Pirlo et Antonio Nocerino ont aussi marqué pour l'Italie. Steven Gerrard et Wayne Rooney ont été les seuls à trouver le fond du filet pour l'Angleterre.

«Ce soir (dimanche), nous avons joué avec coeur et caractère, mais aussi avec des idées en tête, a mentionné le sélectionneur italien Cesare Prandelli. Des idées de jouer du soccer extraordinaire contre une équipe très difficile à affronter.»

L'Italie affrontera l'Allemagne en demi-finale, jeudi à Varsovie, en Pologne.

Pour l'Angleterre, il s'agit d'une autre élimination rapide sur tirs de barrage lors des quarts de finale d'un tournoi majeur. L'Angleterre avait perdu de la même manière face au Portugal lors de l'Euro 2004 et de la Coupe du monde 2006.

«Encore une fois, nous avons fait honneur à notre pays, mais nous rentrons chez nous avec le coeur brisé», a déclaré Gerrard, qui avait participé aux deux défaites en fusillade précédentes.

Le sélectionneur de l'équipe anglaise Roy Hodgson a dit qu'il était confiant avant la fusillade et qu'il se rappelait du but marqué par Cole afin d'aider Chelsea à remporter la finale de la Ligue des Champions en tirs de barrage face au Bayern de Munich le mois dernier.

«Les tirs de barrage sont rendus une obsession pour nous en Angleterre et nous faisions très bien à l'entraînement, a noté Hodgson. Mais on ne peut pas remplacer des jambes fatiguées. On ne peut pas pratiquer sous pression. On ne peut pas reproduire la nervosité.»

L'Italie a dominé le jeu pendant 120 minutes de jeu, mais le pointage était toujours de 0-0. Les Italiens ont frappé les poteaux à deux reprises, mais ont aussi manqué de finesse dans la zone dangereuse. Diamanti a atteint le poteau avec une belle frappe à la 101e minute et a mal cadré un autre tir dangereux.

Nocerino, un autre réserviste, croyait avoir brisé l'impasse à la suite d'un centre de Diamanti à la 115e minute, mais il était en position de hors-jeu.

Plus tôt, Daniele De Rossi avait frappé le poteau à la troisième minute et Buffon avait frustré Glen Johnson à la cinquième minute. Il s'agissait de la première occasion de marquer des Anglais et ce fut leur meilleure.

Le premier match sans but en temps réglementaire de l'Euro 2012 n'a jamais été ennuyant, alors qu'on a eu droit à du bon jeu.

Le style offensif et créatif de l'Italie, sous la tutelle du sélectionneur Prandelli, a mis en évidence Pirlo. Les Italiens ont effectué 35 tirs en direction du filet de Joe Hart contre seulement neuf par les Anglais.