L'attaque de l'Impact explose de nouveau avec quatre buts devant ses partisans (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
IMPACT MONTREAL
PC

MONTRÉAL - Décidémment, l'Impact a décidé de gâter ses partisans pour ses premiers matchs dans son domicile rénové. Pour une deuxième partie consécutive, la formation montréalaise a inscrit quatre buts et réjoui ses 12 357 spectateurs avec un gain de 4-2 contre le Dynamo de Houston.

Ce sont les buts de Hassoun Camara (60e) et de Patrice Bernier (sur penalty, à la 68e) qui ont fait la différence dans le match, les deux équipes ayant retraité au vestiaire avec une égalité de 2-2 à la mi-temps, à la suite des filets de Sanna Nyassi (4e) et de Davy Arnaud (21e) pour l'Impact (5-8-3), ainsi que de Brad Davis (16e) et Will Bruin (45e) pour le Dynamo (5-5-5).

L'Impact a profité d'un corner pour dénouer l'impasse à la 60e minute. Felipe a placé un ballon bas au premier poteau, que le capitaine Arnaud a habilement fait dévier de la tête jusqu'à Camara, en embuscade au deuxième montant. Il n'a eu qu'à pousser dans un filet abandonné pour marquer son premier en MLS et faire 3-2.

«Hassoun est dangereux sur les coups de pieds arrêtés, a noté l'entraîneur-chef de l'Impact Jesse Marsch. Et quel jeu de Davy pour dévier le ballon là-dessus. En fait, pour faire changement, nous avons été plutôt dangereux dans cette phase de jeu (samedi) soir.»

Huit minutes plus tard, la persévérance de Felipe dans la surface a entraîné le penalty. Bernier, déjà crédité d'une aide sur le but de Nyassi, a couronné une belle soirée de travail en trompant le gardien Tally Hall. Bernier a changé de tempo dans son élan. Hall a alors choisi le côté gauche, laissant le droit à Bernier.

Chance et largesse

L'Impact a frappé tôt dans la rencontre, Dès la quatrième minute, Nyassi a accepté une belle passe de Felipe avant de fendre les deux défenseurs centraux et de se présenter seul devant Hall, qui a partiellement bloqué le ballon, mais celui-ci a poursuivi sa route dans le filet.

Cette avance fut de courte durée. Sur un coup franc d'environ 25 mètres à la 16e minute, Davis a bien enroulé le ballon qui a trouvé le coin droit du filet, non sans avoir été partiellement stoppé par Donovan Ricketts, à qui il manquait quelques centimètres sur le jeu.

Mais cinq minutes plus tard, le capitaine Arnaud a redonné l'avance au onze montréalais en enfonçant de la tête un superbe centre de Justin Mapp dans le fond de la cage texane.

Alors que l'Impact croyait se retirer au vestiaire avec cette avance d'un but, une bourde des défenseurs Camara et Nelson Rivas a permis au Dynamo de créer l'égalité à la 45e minute. Bruin a récupéré un ballon derrière le défenseur colombien avant de déjouer Ricketts, qui ne pouvait pas grand-chose sur ce jeu.

«La défensive représente encore un défi pour nous, a indiqué Marsch. (...) D'ailleurs, dès le premier jour où nous nous sommes réunis, c'est ce que j'ai dit aux joueurs: les clubs d'expansion accordent beaucoup de buts dans cette ligue.

«Puis il semble que chaque fois qu'on lève la tête un peu, ça se transforme en bonne chance ou en but. Sur le premier but, peut-être que c'est une faute, peut-être que non. Mais Davis fait ce qu'il fait bien: il frappe un bon coup franc. Mais Donovan touche le ballon. C'est un peu une malchance.

«Sur le deuxième, (Brian) Ching fait un bon jeu, mais je crois que Nelson se fait un peu prendre à contre-pied et je pense que les deux gars ne savaient pas trop où ce ballon s'en allait.»

Camara s'est cependant chargé de faire oublier cette bourde en marquant le but vainqueur. Avec le but d'assurance, Bernier s'est assuré que personne ne se rappelle de cette largesse.

«C'est sûr qu'on s'est pris un coup derrière la tête avec ce but, mais on est bien revenu, a indiqué Camara. On ne va pas faire la fine bouche malgré ce but. On accepte la victoire et on se concentre surtout sur le match de mercredi (contre le Toronto FC), qui sera très important pour nous.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Victoire de l'Impact du 23 juin
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Stade Saputo - Montreal Impact

L'Impact intraitable au stade Saputo