(bum) Une poursuite a été déposée contre John Travolta par l'auteur d'un livre qui affirmait avoir eu des relations sexuelles avec l'acteur dans des saunas de Los Angeles.

Cet auteur, Robert Randolph, accuse Travolta d'avoir terni sa réputation.

Dans son livre, Randolph prétendait avoir eu des relations sexuelles avec Travolta, dans un spa de Los Angeles, durant les années 90.

Dans sa poursuite, il affirme que l'acteur et son avocat, Marty Singer, ont faussement affirmé qu'il souffrait de problèmes mentaux et qu'il avait passé du temps dans un hôpital psychiatrique, seulement dans le but de le discréditer et d'en faire une source non crédible.

Travolta, 58 ans, et son avocat ont tous les deux insisté sur le fait que cette poursuite était «ridicule».

Le représentant de l'acteur a déclaré: «Cette poursuite déposée par Robert Randolph est absurde [...] Pour détruire la crédibilité de Robert Randolph et de sa poursuite ridicule, il suffit de jeter un regard à ses propres affirmations publiées sur son site web, affirmant qu'il a souffert de “dommages permanents au cerveau” et qu'il a dû “recycler” son cerveau».

Soulignons que l'avocat de Travolta prévoit poursuivre à son tour les avocats de Randolph pour poursuite abusive.