NOUVELLES
21/06/2012 09:58 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

Les indignés officiellement dans le Petit Robert

Flickr: crdotx

Comme chaque année, les dictionnaires font peau neuve et s'enrichissent de nouveaux mots du langage courant. Signe de l'importance de la crise de la dette dans la dernière année, plusieurs termes à saveur économique font leur entrée dans Le Petit Robert.

Les termes « dette souveraine », « agence de notation » et « creusement du déficit » se retrouveront pour une première fois dans l'édition 2013 du dictionnaire de référence de la langue française, tout comme les « indignés », un mouvement créé en Espagne en mai 2011 pour protester contre les politiques d'austérité du gouvernement et qui s'est depuis étendu dans le monde entier.

Le secteur de l'énergie est également à l'origine de nouvelles locutions. Par exemple, les « gaz de schiste », qui ont alimenté d'importants débats en Europe et en Amérique du Nord au cours de la dernière année, figurent maintenant au Robert. Les expressions « parc éolien » et « ferme éolienne » ont aussi été ajoutées.

Toujours dans le secteur de l'énergie, la crise nucléaire de Fukushima au Japon en 2012 a fait passer plusieurs termes dans l'usage. Les mots « liquidateur », « nuage radioactif », « radiotoxicité », « radiotoxique » et « cogénération » font leur apparition dans Le Petit Robert.

Le numérique et les nouvelles technologies ne sont pas en reste puisque les expressions « nuage informatique », « informatique en nuage », « netbook », « notebook » et « mémoire flash » apparaissent dans la nouvelle édition.

Dictionnaire alphabétique et analogique, Le Petit Robert comprend 60 000 mots, 30 000 sens, 35 000 citations littéraires, l'étymologie, les synonymes et les contraires.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les nouveaux mots du Robert 2013