Le grand spectacle de la Fête nationale du 24 juin au parc Maisonneuve sera politiquement chargé en raison de la crise sociale qui secoue le Québec.

«On ne pourra pas en faire abstraction», a dit jeudi l'animateur et humoriste Guy A. Lepage en marge d'une répétition en vue de l'événement.

Celui qui animera la soirée pour la quatrième année a promis de se prononcer sur la crise lors de ses interventions. «Je nous souhaite des changements en profondeur. On peut affirmer hors de tout doute que tous les Québécois sont insatisfaits présentement. Ils ne souhaitent peut-être pas tous la même chose, mais il n'y a pas beaucoup de Québécois qui se disent ces jours-ci: ''Je trouve que ça va bien au Québec!''»

S'il ne craint pas d'éventuelles manifestations le 24 juin, il espère que la soirée ne sera pas entachée par des affrontements entre manifestants et policiers. «Je trouve qu'on parle trop des violences et pas assez des revendications du mouvement étudiant.»

L'événement prendra également une signification particulière pour la chanteuse Ariane Moffatt, qui en sera à sa quatrième participation à la Fête nationale. «Le spectacle de la St-Jean Baptiste ressemble parfois à un gros show télé, dit-elle, mais cette année l'importance de l'événement ne fait aucun doute. Il faut continuer à alimenter cette solidarité qui anime les Québécois.»

La chanteuse qui a écrit une chanson pour dénoncer la loi 78 promet un numéro spécial à caractère politique le 24 juin. «Ce ne sera pas une chanson sur la grève précisément, mais ce sera un numéro poétique sur le contexte social actuel.»

Pas de chansons en anglais

Critiquée dans certains médias pour ses chansons en anglais dans le cadre des FrancoFolies, Ariane Moffatt affirme que ses prestations seront uniquement en français le 24 juin prochain. «Je n'irai pas piger dans mon répertoire anglophone le jour de la fête des Québécois, dit-elle. Je crois à l'importance de préserver le français, mais ça ne m'empêche pas de m'ouvrir sur le monde en écrivant aussi en anglais.»

Au sujet de sa prestation aux FrancoFolies, elle explique que son spectacle était déjà rôdé et que les organisateurs ont approuvé le contenu. «Les gens croient qu'on peut simplement piger dans son répertoire pour monter un nouveau spectacle, alors que ce n'est pas le cas», dit-elle.

Même son de cloche de la part du chanteur anglophone Adam Cohen. Il n'offrira qu'une seule prestation, soit une reprise en français de la chanson Dance me to the end of love, popularisée par son père, le chanteur et poète Leonard Cohen. «Mon père est vraiment heureux que je participe à cet événement, explique-t-il dans un français impeccable. Il est fier d'avoir élevé deux enfants bilingues à Montréal.»

Il souligne d'ailleurs que la participation d'anglophones au spectacle de la Fête nationale est «quelque chose de récent». Les chanteurs Jonas et Rufus Wainwright l'ont précédé, respectivement en 2010 et 2011.

Événement rassembleur

Cette année, outre les artistes mentionnés, le grand spectacle de la Fête nationale réunira Jean-Pierre Ferland, Daniel Bélanger, David Giguère, Alfa Rococo et Misteur Valaire.

La chanteuse Isabelle Boulay fera la lecture du texte patriotique. Peu habituée aux prises de positions politiques, la chanteuse livrera un discours «très personnel, mais dans lequel les gens se reconnaîtront», espère-t-elle. «Je ne me sens pas suffisamment à l'aise sur les sujets politiques pour me prononcer publiquement, dit-elle. Mais nous avons tous besoin d'affection et de tendresse dans le contexte actuel, et c'est ce que je vais tenter d'insuffler aux Québécois.»

Plusieurs activités sont prévues à Montréal dans le cadre de la Fête nationale. Le 23 juin, de nombreuses fêtes de quartier se dérouleront à travers la ville. La journée du 24 juin débutera à 13:00 avec un défilé des Géants de la Fête nationale sur la rue Sherbrooke, entre la rue Fullum et le parc Maisonneuve. Le défilé sera suivi d'activités familiales au Parc Maisonneuve entre 15:00 et 17:00. Le grand spectacle animé par Guy A. Lepage débutera à 21:00 et sera retransmis à la télé de Radio-Canada, de même que sur les ondes des réseaux Rythme FM et CKOI.

EN IMAGES:

Loading Slideshow...
  • Loco Locass en concert

    Le groupe sera de la fête le 24 juin 2012.

  • Daniel Boucher

    En concert sur les Plaines d'Abraham lors de la Fête nationale.

  • Mara Tremblay en concert

  • Gildor Roy animera pour la première fois le spectacle de la Fête nationale sur les plaines d'Abraham, à Québec.

  • Gilles Duceppe à la Saint-Jean

  • «Le Québec en nous»

    C'est sous le thème «Le Québec en nous» que la population sera conviée cette année à célébrer la Fête nationale.

  • «Le Québec en nous»

    C'est sous le thème «Le Québec en nous» que la population sera conviée cette année à célébrer la Fête nationale.

  • La Saint-Jean des humoristes

    Le 24 juin, rendez-vous avec la deuxième édition de La St-Jean des humoristes, un spectacle-party qui réunira plusieurs humoristes.

  • La Fête nationale à Montréal, en 2011

  • La Fête nationale

  • La Fête nationale

  • La Fête nationale

  • La Fête nationale

  • Louise Forestier raconte le «Québec en elle»

  • Vincent Vallières avec Mes Aïeux: «Le temps passe»

    Les Plaines d'Abraham, le 24 juin 2006.

  • Message de Pauline Marois

    Bonne Fête nationale!

  • Robert Charlebois et Eric Lapointe

    Lors de la Fête Nationale du Québec 2011, au Parc Maisonneuve.

  • Publicité: le Grand spectacle de la Fête nationale 2012

    Publicité du Grand spectacle de la Fête nationale, édition 2012, qui met en vedette Guy A. Lepage, Ariane Moffatt, Isabelle Boulay, Jean-Pierre Ferland, Alfa Rococo, Misteur Valaire, Adam Cohen, Alain-François, Daniel Bélanger et David Giguère. C'est d'ailleurs la chanson «Encore» de David Giguère que l'on peut entendre dans la publicité.