La première partie de la compétition s'est achevée mardi soir, après 24 matches de poule. En attendant les rencontres à élimination directe qui débutent jeudi, c'est l'occasion de se remémorer les faits marquants de ces 12 premiers jours.


Le plus beau match

Cinq buts, du beau jeu, un gros retournement de situation... Le Suède-Angleterre (2-3) du groupe D a fait honneur au football vendredi 15 juin. En prime, le but de la victoire signé Theo Walcott, l'un des plus beaux de l'Euro.


Σουηδία-Αγγλία 2-3 par thialouka


Le plus beau but

Alors qu'on avait l'impression que les Bleus jouaient à FIFA avec les touches de PES contre la Suède mardi soir, Zlatan Ibrahimovic, lui, maîtrisait parfaitement la manette et a décoché une merveille de ciseau à la 54e minute. Le Suédois n'ira pas plus loin, mais il quitte l'Euro avec la satisfaction d'avoir signé le plus beau but des matches de poules...


But incroyable de Zlatan Ibrahimovic par buzzensport


La stat

Aucun 0-0 en 24 matches, c'est du jamais vu en phase de poules. Ça change de la Ligue 1 et on ne va pas s'en plaindre! Avec 2,5 buts par matches (pour 60 buts en tout), c'est une moyenne très légèrement plus élevée que les deux précédents Euro (2,48).


A noter qu'il n'y a eu aucun pénalty non plus durant ce premier tour. Pas loin d'être une première là aussi.


L'erreur d'arbitrage

Alors que tout s'était plutôt bien déroulé sur les 23 premiers matches (hormis peut-être l'exclusion complètement injustifiée d'un défenseur grec lors du match d'ouverture Pologne-Grèce), la toute dernière rencontre de ce premier tour, Angleterre-Ukraine, a engendré une boulette qui fait jaser tout un pays ce mercredi 20 juin. Parmi les cinq arbitres sur la pelouse de la Donbass Arena, aucun n'a été capable de voir que le ballon avait bien franchi la ligne de but sur un tir ukrainien. Le fait de jeu est particulièrement accablant pour l'arbitre placé sur cette ligne, à quelques mètres seulement du ballon.

euro

En inscrivant ce but, les Ukrainiens auraient pu revenir dans le match et pourquoi pas se qualifier, la France perdant dans le même temps 0-2 à Kiev contre la Suède... Après cette bourde arbitrale, l'arrivée de la vidéo dans le foot a fait un grand bond en avant mardi soir.


L'invité (pas si surprise)

Les hooligans. Avec une présence importante des pays de l'Est cette année -Croatie, Pologne, Russie, Ukraine-, grands viviers de "supporteurs" ultra-violents, leurs agissements étaient redoutés. Et il se sont effectivement bien déroulés. Voici une vidéo compilant plusieurs faits de hooliganisme, aux abords des stades et dans les centre-villes depuis le début de l'Euro (attention, images violentes).

Résultat, après 12 jours de compétition, 515 hooligans ont été interpellés, dont 362 Polonais. Pas de quoi être fier pour le pays co-organisateur. Pour la Russie aussi: ses hooligans pourraient lui faire perdre -en cas de récidive- six points pour les prochains éliminatoires de l'Euro 2016, après le lynchage de stadiers lors du match contre la République Tchèque le 8 juin.

LIRE AUSSI :
» Débordements et bagarres avant Pologne-Russie

» Prison ferme pour des hooligans


L'instant météo

On a bien cru à l'apocalypse le 15 juin à Donetsk, peu avant 18 heures. La France a débuté son match contre l'Ukraine, avant que l'arbitre ne l'interrompt après cinq minutes. Pluie diluvienne, foudre: un violent orage a eu raison des 22 joueurs.

donetsk

Le match sera retardé d'une heure. Là encore, un report de la rencontre aurait sans doute été une première pour une phase finale de l'Euro.

» Découvrez le portfolio de l'orage de Donetsk le 15 juin


La mauvaise nouvelle

Incontestablement la mort de Thierry Roland le soir de France-Ukraine le 15 juin. A la fois adoré et détesté, le commentateur sportif le plus célèbre de France ne laissait personne indifférent. Pas même les organisateurs de l'Euro, qui lui ont consacré -fait rarissime pour une compétition internationale- une minute de silence avant France-Suède mardi.

euro

euro

LIRE AUSSI :
» Best of des commentaires de Thierry Roland
» Les tweets de réactions à sa mort


Les supportrices de charme

Comme à chaque grande compétition internationale, elles investissent les tribunes pour le bonheur des photographes...

euro

euro

euro

Si vous voulez en voir plus, il suffit de cliquer ici pour découvrir notre portfolio...


LA photo

Ribéry en pleine séance de cryogénie, c'est plutôt marrant, non? Cette technique de récupération, dans un caisson où la température peut descendre jusqu'à -150 degrés, a plutôt bien réussi au Français: il est l'un des meilleurs Bleus sur le terrain après les trois premiers matches.

ribéry