NOUVELLES

Au moins 25 personnes tuées dans des attaques de Boko Haram au Nigeria

19/06/2012 01:14 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT
AP

LAGOS, Nigeria - Des membres de la secte islamiste Boko Haram ont lancé de multiples attaques mardi dans la ville de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins 25 morts, selon des sources officielles.

Vingt civils figurent parmi les victimes, a affirmé Andronicus Adeyemo, de la Croix-Rouge nigériane.

Selon le chef de la police de l'État de Yobe, Patrick Egbuniwe, des membres de Boko Haram ont commencé lundi soir à attaquer des bâtiments de la police et de l'armée à Damaturu.

D'après un résidant de la localité, au moins deux écoles ont été incendiées, ce qui laisse penser que des objectifs civils ont également été pris pour cible.

Boko Haram a revendiqué trois attentats perpétrés dimanche devant des églises de l'État de Kaduna, dans le nord du Nigeria. Ces attentats et les représailles qui ont suivi ont fait au moins 70 morts, a précisé un responsable des secours mardi.