VIDEO

Los Angeles: Rodney King, symbole de la violence policière aux Etats-Unis, est mort (VIDÉOS)

17/06/2012 11:20 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

L'Américain Rodney King, victime de violence policière à Los Angeles au début des années 90, a été retrouvé mort dimanche dans sa piscine, ont confirmé les autorités. Il était âgé de 47 ans.

Les policiers de Rialto, près de Los Angeles, ont reçu l'appel de la conjointe de M. King tôt le matin. À leur arrivée, ils ont trouvé l'homme gisant au fond de sa piscine. Son décès a été confirmé à l'hôpital.

Le corps ne portait aucun signe de violence, selon les policiers. Une autopsie sera effectuée pour tenter de déterminer la cause du décès.

En 1991, Rodney King avait été battu sauvagement à coups de matraque par des policiers blancs. Il tentait de leur échapper par peur de recevoir une amende pour conduite en état d'ébriété. La scène avait été filmée par un citoyen.

L'acquittement des policiers dans cette affaire, un an plus tard, avait provoqué de violentes émeutes raciales qui avaient embrasé Los Angeles pendant plusieurs jours.

Il a ensuite reçu 3,8 millions de dollars dans un procès civil contre la Ville.

À la suite de ces événements, il a été arrêté à de nombreuses autres reprises pour des délits liés à sa consommation d'alcool, et est passé par quelques émissions de téléréalité comme « Celebrity Rehab ».

La controverse entourant la mort du jeune Trayvon Martin, cet adolescent noir abattu en Floride par un homme qui le trouvait suspect, l'a ramené sous les projecteurs. Rodney King voyait des liens entre cette affaire et les sévices dont il a été victime il y a 20 ans, deux situations liées au racisme latent de la société américaine, jugeait-il.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rodney King