Huffpost Canada Quebec qc

Will Driving West lance son nouvel album Castles (PHOTOS/VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
WILL DRIVING WEST
(Jean-Philippe Cipriani/Le HuffPost Qc) | HuffPostQc

Dire qu’il se demandait avant le spectacle si son public, fidèle au virtuel, acquis en partie par bouche-à-oreille, allait être au rendez-vous. Indeed: la salle du Théâtre Plaza était bondée pour le lancement de Castles, nouvel album du groupe montréalais Will Driving West.

«Je me sens fébrile, confiait le leader du groupe, David Ratté, avant de monter sur scène. Ça fait longtemps qu’on roule les chansons. Mais on a eu l’une des pires générales de notre vie!»

L’adage voulant qu’une générale difficile soit le présage d’un spectacle réussi a prévalu. Le groupe a enchaîné les pièces dans l’ordre devant un public heureux de le retrouver.

Castles s’inscrit dans la continuité avec le précédent The Breakout. L’album puise à nouveau dans les sonorités folk irlandaises : la guitare acoustique inspirée de David Ratté s’allie au piano d’Andréa Bélanger et au violoncelle tout en fragilité de Camille Paquette-Roy.

Et les textes s’abreuvent toujours à une certaine gravité du quotidien. Mais les arrangements sont plus costauds et plus travaillés.

«Elles comprennent immédiatement ce qu’il manque quand je leur présente une toune, relate David Ratté à propos de ses collègues. Elles savent ce qu’il faut ajouter.» Et d’expliquer qu’il est plus facile de «mettre ses trippes sur la table» devant des gens de confiance.

Reste que l’ensemble s’avère plus lumineux que l’exercice précédent, de l’aveu même de David Ratté, même s’il navigue toujours dans les eaux de la mélancolie.

«C’est un album un peu bipolaire, estime-t-il. Je crois que plus on l’écoute, plus on le comprend. Et on a vraiment pris le temps de l’écrire, tandis que le premier s’était fait dans l’urgence.»

Jusqu’à pousser l’audace d’ajouter une pièce intitulée Mrs Sunshine. «Mais ne vous inquiétez pas, après on vous assène d’une dépressive solide!», a-t-il blagué au public.

C’est un peu l’esprit du titre de l’album, Castles, illustré blanc sur fond blanc sur la couverture de l’album: l’image d’un château qu’on croit solide, mais qui est vulnérable sous l’apparat.

ÉCOUTER: L’album Castles de Will Driving West est en écoute libre sur Bandcamp, tandis que des vidéos sont en ligne sur la chaîne YouTube du groupe.

Arrangé avec le gars des vues: l’autre groupe de David Ratté, son projet instrumental Man An Ocean, faisait la première partie de la soirée. Le groupe signe d’ailleurs la musique du prochain film de Podz, L’Affaire Dumont, avec Marc-André Grondin, sur l'histoire de cet homme accusé injustement de viol dans les années 80.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Will Driving West lance Castles
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction