POLITIQUE

Environnement: un prix Fossile pour le Canada lors de la conférence Rio+20

15/06/2012 03:48 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT
CP

OTTAWA - Les discussions environnementales internationales viennent à peine de s'amorcer à Rio de Janeiro que déjà, le Canada se distingue en devenant le deuxième récipiendaire d'un prix Fossile.

Des dizaines de milliers de délégués gouvernementaux et d'organisations internationales se rassemblent au Brésil cette semaine et la semaine prochaine dans le cadre de la conférence Rio+20 sur le développement durable.

Comme ce fut le cas dans le passé lors de ce type de rencontre, certaines organisations non gouvernementales (ONG) montrent du doigt les pays qui font de l'obstruction lors des négociations.

Vendredi, des militants environnementaux ont annoncé que le Canada recevrait le prix Fossile pour avoir demandé la suppression de mots concernant le financement des pays en voie de développement, pour son discours mou sur les subventions dans le secteur des combustibles fossiles et pour avoir créé de la confusion sur les politiques en matière de pêches et d'océans lors des négociations.

Le ministre de l'Environnement du Canada, Peter Kent, estime que ce prix est décerné pour des motifs politiques et qu'il ne rend pas justice aux engagements du Canada en ce qui à trait à la promotion du développement durable à l'échelle internationale.

Les États-Unis ont reçu jeudi le premier prix Fossile de la conférence Rio+20.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les plus beaux atours de Stephen Harper