Affaire Magnotta : des liens avec un meurtre à Miami?

Publication: Mis à jour:
MAGNOTTA EXTREMISTES
Facebook

Après la police de Los Angeles, c'est au tour de celle de Miami d'examiner les liens possibles entre un meurtre survenu en 2009 en Floride, et Luka Rocco Magnotta, accusé du meurtre d'un étudiant chinois à Montréal.

Le sergent Confessor Gonzalez, de la police de Miami, prévoit contacter sous peu les policiers de Montréal pour tenter de faire la lumière sur le meurtre et le démembrement d'Omar Laparra, un Guatémaltèque de 21 ans.

Omar Laparra avait été vu pour la dernière fois le 31 mai 2009 dans un bar du quartier de la Petite Havane, à Miami, qu'il avait quitté au petit matin, selon la police de Miami.

Dans les jours qui ont suivi, des parties du corps de M. Laparra ont été retrouvées dans des sacs de plastique qui flottaient sur les plans d'eau du sud de la ville.

Le sergent Gonzalez se penchera aussi sur les déplacements effectués par Luka Rocco Magnotta entre le Canada et les États-Unis au cours des dernières années.

Si Magnotta se trouvait bel et bien à Miami en 2009, il pousserait l'enquête plus loin, a-t-il dit en entrevue à La Presse Canadienne. Pour l'instant, rien ne semble relier Magnotta et le meurtre non résolu de Miami, même si des similarités existent dans la manière de procéder du tueur.

De son côté, la police de Los Angeles a contacté le Service de police de la Ville de Montréal concernant une autre affaire de meurtre et de démembrement survenue en Californie l'hiver dernier.

Une tête, des mains et des pieds ont été trouvés près du célèbre signe de Hollywood, au début de janvier. La victime, Hervey Medellin, était un retraité de 66 ans. Les policiers de Los Angeles n'établissent pas de lien entre Magnotta et cette affaire pour l'instant.

De son côté, le SPVM affirme « qu'on en est encore au stade de rumeur » à propos d'un possible lien entre les deux crimes.

La semaine dernière, la police de Gatineau disait évaluer les liens possibles entre le meurtre de Montréal et celui de Valérie Leblanc, une étudiante âgée de 18 ans, survenu à Gatineau, l'an dernier.

Rien ne laissait croire pour l'instant que Luka Rocco Magnotta est l'auteur du meurtre de Valérie Leblanc, précisait toutefois le sergent Jean-Paul Lemay, de la police de Gatineau.

Luka Rocco Magnotta a été arrêté à Berlin, en Allemagne, lundi, après 10 jours d'une cavale internationale. L'homme de 29 ans est notamment accusé de meurtre prémédité et d'outrage à un cadavre en lien avec le meurtre de Lin Jun, un ressortissant chinois qui étudiait à l'Université Concordia et se trouvait au Québec depuis juillet dernier.

Une décision concernant l'extradition de Luka Rocco Magnotta au Canada doit être rendue dans les prochains jours, selon le parquet de Berlin.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Arrestation de Luka Rocco Magnotta
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Magnotta, suspect du meurtre d'Hollywood - Paris Match

Magnotta. Macabres colis dans des écoles - Paris Match

Une nouvelle affaire de cannibalisme, au Maryland | États-Unis

Magnotta:la procédure d'extradition suit son cours | Métro