MONTRÉAL _ Un pied en plastique a été trouvé mercredi matin sur la rue Saint-Jacques, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, dans l'ouest de Montréal.

«Concernant l'appel pour un pied retrouvé sur la rue Saint-Jacques dans Notre-Dame-de-Grâce, nous sommes en mesure de confirmer qu'il s'agit d'un faux. Ce n'est pas un pied humain», a indiqué le Service de police de la Ville de Montréal.

La découverte a été faite peu après 7h30 par un passant. Ce qui ressemblait à membre humain gisait sur la chaussée de la rue, près du trottoir sur lequel le passant circulait. Il a alerté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Mardi, les enquêteurs du SPVM ont confirmé que le pied et la main récemment expédiés par courrier à Ottawa étaient en lien avec Jun Lin, la présumée victime de Luka Rocco Magnotta, qui a été arrêté lundi en Allemagne. Ils ont toutefois ajouté que la tête et l'autre pied de la victime n'avaient pas été retrouvés.

Plus tard en journée, la police de Vancouver a affirmé que deux écoles primaires de la ville avaient reçu des colis contenant des restes humains.

Notre-Dame-de-Grâce est un quartier voisin de celui de Côte-des-Neiges, là où Luka Rocco Magnotta aurait assassiné et démembré Jun Lin dans son petit appartement. Le torse du Jun Lin a été retrouvé dans une valise parmi des déchets, derrière l'immeuble où le suspect résidait.

(Avec contribution du HuffPost Québec)

Lire l'intégralité de l'article sur PC