Le procureur général d'Égypte fera appel des verdicts rendus samedi au procès de l'ancien président Hosni Moubarak, de ses deux fils et de hauts responsables de la sécurité, a rapporté dimanche la télévision nationale égyptienne.

Le président déchu a échappé à la peine de mort et a été condamné samedi à la prison à vie pour complicité dans les meurtres de manifestants, tués l'an dernier lors de la révolte qui a entraîné sa chute le 11 février 2011. Le ministère public avait requis en janvier la peine capitale.

Ce verdict, ainsi que l'acquittement de six hauts responsables de la police pour la mort de centaines de manifestants, a soulevé l'indignation de la population qui a manifesté sa colère samedi et dimanche matin place Tahrir, au Caire, à l'appel des Frères musulmans.

Les deux fils de M. Moubarak, Alaa et Gamal, poursuivis pour corruption, sont quant à eux ressortis libres, le tribunal ayant fait valoir que les faits reprochés étaient couverts par la prescription. Ils doivent être jugés toutefois dans un autre procès pour délit d'initiés.

Ces événements surviennent à 15 jours du second tour de l'élection présidentielle, lors duquel s'affronteront Ahmad Chafiq, dernier premier ministre d'Hosni Moubarak, et Mohammed Morsi, le candidat des Frères musulmans.

Beaucoup d'Égyptiens ont vu dans le verdict de samedi la preuve que le clan Moubarak est encore aux commandes, et considèrent que M. Chafiq ne devrait pas avoir le droit de se présenter en raison de son passé de haut responsable de l'ancien régime.

Loading Slideshow...
  • Hosni Moubarak a été condamné à la prison à vie.

    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak, 84 ans, a été condamné samedi 2 juin à la prison à vie pour meurtre de manifestants.

  • Hosni Moubarak est arrivé en civière

    Hosni Moubarak est arrivé en civière

  • Hosni Moubarak plaidait non-coupable.

    Hosni Moubarak plaidait non-coupable.

  • De brefs heurts ont éclaté à l'énoncé du verdict

    De brefs heurts ont éclaté à l'intérieur de la salle d'audience à la suite du verdict. "Nul et non avenu! Nul et non avenu!", "Le peuple veut la purge de la justice!", pouvait-on entendre.

  • Le fils de Moubarak, Alaa, a été acquitté...

    Le fils de Moubarak, Alaa, à l'énoncé du verdict

  • ...ainsi que son frère, Gamal.

    Le fils de Moubarak, Gamal, à l'énoncé du verdict

  • A l'extérieur, les anti-Moubarak donnaient de la voix...

    Un impressionnant dispositif de sécurité avait été déployé à l'extérieur du tribunal, où les anti-Moubarak donnaient de la voix. Plus de 5000 policiers et 2000 militaires étaient mobilisés.

  • ...ainsi que les pro-Moubarak

    A l'extérieur du tribunal, pro-Mouabark et anti-Moubarak manifestaient

  • Un pro Moubarak tient un portrait de l'ancien-président