SHERBROOKE, Qc - L'homme arrêté en lien avec le dossier des seringues souillées trouvées à Sherbrooke, Claude Létourneau, fait face à 29 chefs d'accusation de voies de fait armées.

Les accusations ont été déposées contre lui vendredi en fin d'avant-midi, au Palais de justice de Sherbrooke. Il est soupçonné d'avoir dissimulé 29 seringues dans des vêtements de différents commerces.

Le suspect a plaidé non coupable.

L'avocat de Claude Létourneau n'a pas demandé, pour l'instant, d'évaluation psychiatrique supplémentaire. Il n'écarte toutefois pas de le faire d'ici la prochaine comparution de son client.

Claude Létourneau demeure détenu et il reviendra en cour le 14 juin prochain.

S'il est reconnu coupable, il est passible d'une peine maximale de 10 ans de prison.

(Collaboration Marie-France Martel, Cogeco Nouvelles)