Festival TransAmériques: «Sur le concept du visage du fils de Dieu» de Romeo Castellucci (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

Difficile de rester indifférent devant Sur le concept du visage du fils de Dieu que présentent l'Italien Romeo Castellucci et sa troupe au Festival TransAmériques.

Une bonne partie de la pièce se déroule lentement, sans rien de spectaculaire. Juste un homme qui doit prendre soin de son père incontinent. À répétitions et odeurs à l'appui, créant un grand inconfort chez le spectateur. Même si l'exagération de la situation porte à rire jaune de temps en temps.

C'est la condition humaine dans son plus simple apparat. Cet homme perd le contrôle de sa vie et de son corps et son fils s'en occupe d'abord avec patience, puis s'exaspère, se reprend, se décourage. Le vieillard pleure, lui aussi découragé. Tout ça sous l'oeil impassible de Jésus, un tableau d'Antonello de Messine, en toile de fond sur la scène.

Puis des enfants arrivent sur scène. Sont-ils l'enfance du vieillard? Sa descendance? Un simple symbole d'espoir? Sans dire un mot, ils se mettent à lancer ce qui ressemble à des grenades sur l'image du Christ, comme on lance des balles sur un mur, avec sons amplifiés qui nous transportent en pleine bataille. Un défoulement. Pour nous et pour eux.

Mais à la fin, reste le vieillard qui s'en va. Et l'image de Dieu qu'on salit, qu'on brouille et qu'on déchire. You are my shepherd. Or maybe not. Comme l'indique le tableau final.

Au-delà de la controverse que cette pièce a suscitée en Europe chez certains catholiques, on peut se demander quelle est la réflexion que l'auteur a voulu mettre en scène. Que l'homme est tout seul devant l'absurdité de la vie? Oui, mais encore... Cette pièce trouble, mais reste à savoir si elle marquera les esprits encore demain. Or not.

Avertissement: le spectacle se déroule en italien, sans surtitres. Il est donc avantageux de lire le dialogue en français inclus dans le programme avant le début de la pièce, mais ce n'est pas indispensable à la compréhension.

Plus de détails ici>>

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
FTA: «Sur le concept du visage du fils de Dieu»
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Romeo Castellucci | FTA

Place des Arts - FTA / On the Concept of the Face, Regarding the ...

Sur le concept du visage du fils de Dieu - YouTube

Romeo Castellucci : Jésus-Christ démasqué – Scène – Voir.ca