Radio-Canada Estrie a appris qu'un homme a été interpellé par le Service de police de Sherbrooke en lien avec le dossier des seringues souillées jeudi matin.

Selon nos sources, il serait interrogé par les enquêteurs. Il est présentement détenu au quartier général du Service de police de Sherbrooke.

Pour le moment, il n'y a pas de plainte de déposée et il ne fait l'objet d'aucune accusation pour le moment.

Sans nier la nouvelle, le Service de police de Sherbrooke s'est refusé à tout commentaire à ce sujet. Les journalistes ont été convoqués à une conférence de presse à ce sujet en fin d'après-midi.

Plus de détails à venir.