Huffpost Canada Quebec qc

Google prêt à dépenser plus de 10 millions de dollars pour obtenir .docs, .google, .lol, .youtube...

Publication: Mis à jour:

Cette fois, c'est fait. Après de nombreux "couacs" et des reports interminables, l'Icann, l'organisme qui gère les noms de domaines sur l'Internet (comme .fr, .com, .net, etc.) a arrêté mercredi 30 à minuit les candidatures à l'obtention de nouveaux noms de domaines dits "TLD", ou Top Level Domain, ou encore, en français "Domaine de premier niveau". Par exemple, .fr est un domaine de premier niveau, .gouv.fr ou .asso.fr sont des noms de deuxième niveau.

L'Icann a enregistré 1902 demandes le résultat des courses sera donné le 13 juin prochain si rien ne vient à nouveau enrayer le processus. Pour l'instant, l'organisme n'a donc pas donné le nom des demandeurs. Une chose est d'ores et déjà certaine: de nombreuses entreprises ont effectué une demande au moins pour leur propre nom. Difficile d'imaginer un .apple détenu par Microsoft...

Google a révélé ses intentions

Mais la sensation du jour vient de Google qui a publié sur son blog officiel un petit résumé des demandes qui ont été faites à l'Icann: "Nous avons décidé de soumettre des demandes dans quatre catégories:
  • Nos marques, comme .Google
  • Les noms de domaine de notre coeur de métier, comme .docs
  • Les noms de domaine qui vont améliorer le confort de l'utilisateur, comme .youtube pour faciliter les chaînes thématiques
  • Les noms de domaine dont nous estimons qu'ils ont un potentiel intéressant et créatif, comme .lol.
" (cliquez ici pour lire l'intégralité du blog en anglais)

Un coût total évalué à plus de 10,5 millions dollars

Selon le site américain Ad Age Digital, citant une source proche du dossier, Google aurait déposé au total plus de 50 demandes (cliquez ici pour lire l'article en anglais). A 185.000 dollars le coût d'un nouveau suffixe, plus 25.000 dollars de frais annuels, la facture revient donc à 10,5 millions de dollars (13 millions d'euros) la première année et 1,25 million (1,54 million d'euro) les années suivantes.

Juteux pour l'Icann

Selon le président de l'Icann, Rod Beckstrom, l'agence a récolté quelque 352 millions de dollars en frais d'enregistrement. Après la révélation des propositions de nouveaux noms de domaine, s'ouvrira une période pendant laquelle ces propositions pourront être contestées par n'importe qui dans le monde. Apple pourra alors protester si Microsoft détient le .apple.

Cette période devra permettre de résoudre les conflits liés à des noms de domaine trop proches les uns des autres ou ceux liés à des requêtes similaires déposées par plusieurs demandeurs. Cet élargissement, controversé, est rendu nécessaire par l'explosion du nombre d'internautes, à deux milliards de personnes dans le monde, dont la moitié en Asie, a fait valoir l'Icann. En 2016, la moitié de la population mondiale devrait être connectée.

Sur le web