Faire de la conférence C2-MTL un incontournable de l'innovation (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

La première édition de C2-MTL, conférence montréalaise sur l’innovation initiée par l’agence Sid Lee, se termine ce vendredi, avec un panel réunissant notamment l’astronaute Julie Payette, Mitch Joel, auteur, blogueur et président de l’agence montréalaise Twist Image, et Bonin Bough, vice-président Global Digital and Consumer Engagement de Kraft Foods.

Ce dernier panel était basé sur des questions fournies, dans le cours de l’événement, par les participants.

Les organisateurs estiment que 1500 personnes, en provenance de près de 40 pays, ont assisté à l’événement. «Et la moitié des participants proviennent de hors du Québec», indique Jean François Bouchard, président et associé principal de Sid Lee , et commissaire de C2-MTL.

Sid Lee comptait parmi ses partenaires au contenu Fast Company, publication américaine consacrée aux questions d’innovation en entreprise, et, comme partenaire créatif, Le Cirque du Soleil, client de longue date, qui a acquis début 2012 une participation dans l’agence.

Le Cirque du Soleil a d’ailleurs conçu le spectacle inaugural de C2-MTL, mardi soir. On peut avoir ici un résumé des premiers jours de C2-MTL.

«On veut, à terme, que C2-MTL se classe parmi les 5 à 10 événements importants dans le monde, dans la liste de ceux qui intéressent les entreprises», dit Jean-François Bouchard. Par exemple, les Lions de Cannes étaient à l’origine le Festival international de la publicité et ce sont transformés ces dernières années en Festival international de la créativité; South by Southwest à Austin au Texas, est consacré à la culture et à la technologie.

«C2-MTL se consacre à l’innovation, sous toutes ses formes», dit Jean-François Bouchard. L’appellation vient de «Créativité et commerce» (C2) et MTL pour Montréal, bien sûr.

Les conférenciers qui ont défilé à C2-MTL comprennent Michael Eisner, ex-pdg de Disney, Patrick Pichette, directeur financier de Google, Robert Wong, directeur principal de la création du Google Creative Lab, Arianna Huffington, éditrice et fondatrice du Huffington Post, Daniel Lamarre et Jean-François Bouchard (à ne pas confondre avec celui de Sid Lee) respectivement président et chef de la direction et vice-président, création et développement, du Cirque du Soleil. À la fin de cette dernière conférence, le fondateur du Cirque, Guy Laliberté, a d’ailleurs fait une apparition surprise.

Les conférences exploraient, sous plusieurs angles, les diverses avenues qui peuvent favoriser l’innovation en entreprise. Ainsi, Patrick Pichette, un Québécois d’origine, a expliqué les divers aspects de la gestion de Google qui contribuent à favoriser la créativité. À commencer par les détails du GooglePlex, le siège social de Google en Californie, dont les deux fondateurs de Google ont voulu qu’absolument tous les aspects contribuent à rendre les employés le plus heureux et en conséquence, le plus productifs possible. Pour cela, on met l’accent sur le bien-être des employés. « Quand les gens sont heureux et productifs, il finit par se passer quelque chose de magique dans une entreprise », expliquait Patrick Pichette. Les solutions imaginées vont jusqu’à l’implication de Google pour rendre plus efficace le système d’autobus de la région (utilisé par les employés pour se rendre au travail) afin de le rendre plus efficace.

Les conférenciers du Cirque du Soleil ont, eux aussi, décortiqué les divers éléments qui favorisent la créativité dans leur entreprise, et expliqué la genèse de leurs projets, de la recherche et développement d’origine jusqu’à la veille pour connaître les réactions après le lancement d’un spectacle, afin de réajuster des éléments au besoin. Arianna Huffington, interviewée par Mitch Joel, a révélé les détails de son projet d’application «GPS pour l’âme», partagé les éléments principaux de la vision derrière le Huffington Post, et fourni des indications sur les prochains projets. Et le réalisateur Francis Ford Coppola clôturait la journée du jeudi 24 mai, mais tous les médias ont dû signer une entente s’engageant à ne pas dévoiler le contenu de son intervention.

En marge des conférences, C2-MTL comportait diverses activités. Entre autres l’exposition e-merge, qui mettait en valeur l’offre d’entreprises québécoises qui marient créativité et technologie. « Un des objectifs de départ était de créer un esprit collaboratif, afin de mettre ensemble diverses entreprises d’ici qui ont à faire valoir leur créativité. À cet égard, on peut dire que c’est vraiment un succès. » L’entreprise montréalaise Moment Factory, dont un des hauts faits récents est la conception du spectacle de Madonna à la mi-temps du dernier Super Bowl, a elle aussi présenté une conférence, et conçu la « Soirée Grande Finale Illumination », qui avait lieu hier soir, juste avant un spectacle de l’artiste Moby.

C2MTL s’est déroulé dans le quartier Griffintown, dans l’ancien édifice de la New City Gas, qui a été récemment restauré, et servira de salle de spectacles. « L’événement a permis au promoteur d’accélérer son projet, dit Jean-François Bouchard. Le fait de lui garantir la tenue de cet événement, qui doit revenir chaque année, a aidé au coup d’envoi.»

L’événement C2-MTL sera de retour l’an prochain, sur le même site, du 21 au 23 mai 2013.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Arianna Huffington à C2-MTL
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

C2-MTL Commerce + Creativity - Collaborer à C2-MTL