QUÉBEC - Le premier ministre Jean Charest doit dès maintenant annoncer la date des prochaines élections générales, selon le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault.

«Il est temps que la rue cède la place à la boîte de scrutin», a plaidé M. Legault, mardi matin en point de presse, en constatant les difficultés d'application de la controversée loi 78 adoptée vendredi.

Selon lui, c'est la seule façon de dénouer la crise qui secoue le Québec depuis le début de la grève étudiante, qui s'est transformée en trois mois en vaste mouvement de contestation ponctué de manifestations quotidiennes, parfois violentes, dans les rues du centre-ville de Montréal.

Dans son esprit, comme il n'est pas coutume au Québec de tenir un scrutin en été, M. Charest devrait dire dès maintenant qu'il déclenchera des élections au plus tôt, soit dès septembre pour un scrutin en octobre.

Pour rétablir l'ordre et faire baisser la pression, le premier ministre n'a plus d'autre choix, a fait valoir le chef caquiste, dont l'équipe parlementaire avait appuyé l'adoption du projet de loi spéciale 78, en y proposant des amendements.

Sauf que, «la loi 78 n'a pas réglé le problème», a-t-il constaté, alors que soir après soir le centre-ville de Montréal s'embrase de manifestants en colère, malgré la loi.

À ses yeux, force est d'admettre que le gouvernement a perdu la légitimité nécessaire pour demeurer en poste.

«Actuellement, le problème réel qu'on vit, c'est pas un problème de frais de scolarité, c'est même pas un problème de loi spéciale, c'est surtout un problème de légitimité du gouvernement Charest», aux yeux du chef caquiste.

Aussi, dès après la Fête du travail, début septembre, le Québec devrait se retrouver en période électorale, selon le souhait de M. Legault, qui a réaffirmé sa position en faveur d'un scrutin à date fixe. Le Parti québécois s'est engagé lui aussi à imposer le scrutin à date fixe, s'il est porté au pouvoir.

En Chambre, le chef parlementaire de la CAQ, Gérard Deltell, est allé plus loin pour dire que le prochain scrutin devrait notamment porter spécifiquement sur la hausse des droits de scolarité.

Loading Slideshow...
  • 28e manif nocturne, le 21 mai 2012

  • Manifestants appellent la police

    (Photo: AP/La Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Pont brièvement bloqué au début de la manif

    (Photo: AP/La Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Des manifestants près du pont Jacques-Cartier

    (Photo: AP/La Presse Canadienne, Peter McCabe)

  • Des étudiants d'Alberta manifestent avec leurs homologues québécois

    (Photo: AP/La Presse Canadienne, Peter McCabe)



Loading Slideshow...
  • michèle paquette

  • Alexandre Forget

  • JP Baril Guérard

  • Antoine Bouchard

  • Vincent Larouche

  • X-Pat Viau

  • Roberto Rocha

  • Myles Dolphin

  • Josée Plamondon

  • Freeman Marley

  • Vincent Larouche

  • Denise Ethier

  • Giuseppe Valiante

  • Arcadio Marcuzzi

  • Sébastien Robert

  • Robert Robillard

  • Poulet Neige