Une étudiante fait une grève de la faim pour contester la loi 78

Publication: Mis à jour:
Twitter
Twitter

Une étudiante québécoise, Marik Audet, fait une grève de la faim pour contester la loi 78 et la «gouvernance défaillante du gouvernement Charest».

Son appel à la solidarité peut être vu ici.

Marik Audet se présente comme une Gaspésienne d'origine, résidente de Montréal. Elle a débuté une grève de la faim le vendredi 18 mai afin de dénoncer la loi 78 et «la gouvernance défaillante du gouvernement Charest». Elle est presque rendue à « 78 » heures de jeûne et elle continue.

Vous trouverez sur son site la lettre a écrite à l'attention de Jean Charest. Ce n'est pas un communiqué, mais selon elle «un cri du coeur très touchant et poétique».

Marik est également sur FB et sur Twitter (@marikaudet).

Radio-Canada a également parlé d'elle.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
28e manif nocturne
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web