Huffpost Canada Quebec qc

Lendemain de Cannes pour le film Laurence Anyways de Xavier Dolan (VIDÉO, PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
Xavier Dolan et Melvil Poupaud. (Crédit photo: Émilie Perreault)
Xavier Dolan et Melvil Poupaud. (Crédit photo: Émilie Perreault)

C'est fait. Le film Laurence Anyways qui mûrissait dans la tête du réalisateur Xavier Dolan depuis si longtemps a été dévoilé sur la scène internationale dans le cadre du festival de Cannes.

L'accueil de la critique est généralement assez divisé, ce qui ne déplait pas nécessairement au principal intéressé « J'ai eu une angoisse matinale au lendemain de la projection officielle. J'ai dit à la publiciste d'annuler tout, que je voulais rentrer à la maison tout de suite! J'étais nerveux, je croyais que toutes les critiques allaient être négatives. Finalement, il y a la critique du Monde qui était extrêmement favorable. Bon, il y a toujours le magasine Variety pour qui ça semble inconcevable que je puisse faire quelque chose de potable à 23 ans! Mais les 70 critiques de cinéma que j'ai rencontrés aujourd'hui étaient beaucoup plus emballés par le film, comme ils ont demandé à nous interviewer.»

Les journalistes québécois se sont attardés beaucoup plus longtemps que la presse étrangère sur la question des fameux carrés rouges arborés par toute l'équipe du film lors de la montée des marches « Il n'y a qu'un journaliste suédois qui a abordé le sujet lors d'un tour de table». Xavier Dolan a d'ailleurs raconté lors d'un entretien au kiosque de la SODEC comment il a convaincu Thierry Frémaux, délégué général du festival, de porter lui aussi le symbole rouge « Je ne lui ai pas expliqué tout le conflit de long en large, je lui ai plutôt parlé de la manière dont les choses dégénéraient en ce moment et de la loi spéciale, ce qui est vraiment ce à quoi je m'oppose. Il m'a demandé: C'est contre les fascistes? Je lui ai répondu: éventuellement!» raconte-t-il avec un sourire en coin, plutôt fier de son coup.

dolan lendemain

Nous avons par ailleurs appris que Xavier Dolan travaille présentement sur un scénario de thriller politique qui met en scène un baby-boomer « C'est la génération à laquelle je suis rendu, après avoir parlé d'adolescence dans J'ai tué ma mère, des jeunes adultes dans Les amours imaginaires et de l'âge adulte avec Laurence Anyways».

Le scénariste n'a toutefois pas voulu en révéler davantage sur le synopsis de ce prochain film dont il a déjà écrit 80 pages. Il a affirmé vouloir travailler de nouveau avec la productrice Lyse Lafontaine, qui elle aussi est très fidèle au jeune réalisateur «Xavier est un véritable cinéaste. C'est pourquoi ses films ne font pas l'unanimité. Il n'est pas le seul dans cette catégorie, on n'a qu'à penser à Terrence Malick ou Lars Von Trier. Ce sont des gens qui osent proposer quelque chose qui sort des normes, de la boîte commerciale à laquelle on est habitué. Il y a donc des gens qui aiment et d'autres qui détestent».

lendemain dolan

Le comédien Yves Jacques s'est dit très heureux de la réaction lors de la projection officielle de Laurence Anyways. Celui qui cumule le plus de présences au Festival de Cannes pour un acteur québécois sera de retour sur le tapis rouge lors de la soirée de clôture en hommage au regretté Claude Miller « J'ai tourné 7 films avec lui, je l'ai toujours considéré comme mon grand frère de cinéma. Il m'a fait une liste de tous les films que je devais absolument voir». C'est la même passion qu'il retrouve chez Xavier Dolan « Il y a tellement de gens qui se targuent de faire des films mais qui ne connaissent pas vraiment le cinéma. Xavier, lui, il connait ça, il m'en apprend même sur le sujet!»

Laurence Anyways a déjà trouvé quelques preneurs sur le marché international, dont l'Allemagne. C'est un long parcours qui commence pour le troisième film de Xavier Dolan.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Xavier Dolan porte le carré rouge à Cannes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction