La Coalition Poids réclame une redevance à l'industrie des boissons gazeuses

PC  |  Par Publication: Mis à jour: 18/05/2012 08:08

MONTRÉAL - Bien que le gouvernement Charest refuse de taxer la malbouffe, la Coalition Poids demande au ministre de la Santé, Yves Bolduc, de centrer son action sur les boissons gazeuses et énergisantes en imposant une redevance à l'industrie.

La directrice de la Coalition Poids, Suzie Pellerin, indique que cette redevance serait une compensation de l'industrie pour éponger une partie des coûts engendrés par les problèmes d'obésité des Québécois.

La Coalition soutient que le lien entre les boissons gazeuses et l'obésité est scientifiquement démontré. Le gouvernement se doit donc d'agir rapidement, soutient Mme Pellerin.

Elle demande également au gouvernement de se pencher sur l'accessibilité de ces produits, notamment aux jeunes, et sur la publicité effectuée par les embouteilleurs.

En réponse à une pétition déposée à l'Assemblée nationale, le ministre Bolduc a indiqué, mercredi, que son gouvernement ne désirait pas aller de l'avant avec la proposition de taxer la malbouffe.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |