France: le nouveau premier ministre Jean-Marc Ayrault annonce la composition de son gouvernement

Publication: Mis à jour:
HOLLANDE AYRAULT
François Hollande et Jean-Marc Ayrault à Paris le 15 mai | AFP

PARIS - Le nouveau premier ministre socialiste français, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mercredi la composition de son gouvernement, qui compte autant de femmes que d'hommes, comme l'avait promis le président François Hollande durant sa campagne.

Sur les 18 ministres de plein exercice, neuf sont des femmes. On compte également huit femmes parmi les 16 ministres délégués.

Christiane Taubira, originaire de la Guyane, a été nommée garde des Sceaux (ministre de la Justice) et devient donc numéro quatre du gouvernement.

Mme Taubira a déjà été candidate à la présidence en 2002 sous l'étiquette du Parti radical de gauche, devenant ainsi la première femme noire à briguer l'Élysée. Elle a également siégé au Parlement européen de 1994 à 1999. Elle est à l'origine de la loi de 2001 qui porte son nom et qui reconnaît la traite et l'esclavage comme crime contre l'humanité.

La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, n'a pas été nommée au gouvernement, contrairement à ce que prédisaient plusieurs analystes. Ségolène Royal, ancienne candidate socialiste à la présidentielle et ex-compagne de François Hollande, ne fera pas partie du gouvernement non plus.

L'un des socialistes les plus expérimentés, l'ancien premier ministre Laurent Fabius, a été nommé ministre des Affaires étrangères.

Âgé de 65 ans, M. Fabius a été élu pour la première fois à l'Assemblée nationale en 1978. Il a été ministre du Budget puis ministre de l'Industrie et de la Recherche, avant d'obtenir la consécration en devenant premier ministre de 1984 à 1986, à l'âge de 38 ans. Il a également été président de l'Assemblée nationale de 1988 à 1992 puis de 1997 à 2000, avant de devenir ministre de l'Économie sous Lionel Jospin.

Manuel Valls, qui a été conseiller spécial de François Hollande pendant la campagne électorale, devient ministre de l'Intérieur. Il est considéré comme un spécialiste des questions de sécurité au sein du Parti socialiste.

Pierre Moscovici, directeur de la campagne de M. Hollande, assumera quant à lui les fonctions de ministre de l'Économie. M. Moscovici bénéficie d'une expérience gouvernementale puisqu'il a été ministre délégué aux Affaires européennes du gouvernement Jospin de 1997 à 2002. Il a aussi été député européen.

Le ministère de la Défense a été confié Jean-Yves le Drian, président du conseil régional de Bretagne et proche de François Hollande depuis de nombreuses années. Il travaillera à retirer les troupes françaises d'Afghanistan, tel que promis par M. Hollande lors de sa campagne.

La réalisatrice Yamina Benguigui («Inch'Allah dimanche»), adjointe du maire de Paris, sera chargée des Français de l'étranger et de la Francophonie.

«C'est un gouvernement profondément renouvelé, c'est le changement que les Français voulaient», a estimé le premier ministre Ayrault lors du téléjournal de France-2.

M. Ayrault a annoncé qu'il proposerait dès le premier conseil des ministres, prévu jeudi après-midi, une baisse de 30 pour cent du salaire des membres du gouvernement.

«C'est l'exemplarité», a-t-il expliqué sur France-2. «Je proposerai également une charte de déontologie pour que les ministres ne mélangent pas les genres.» Cette charte portera notamment sur les conflits d'intérêt et le cumul des mandats, et chacun devra la signer, a-t-il précisé.

«On est déjà au travail», a affirmé M. Ayrault, en notant que le gouvernement respectait ses engagements, c'est-à-dire «la parité et la diversité».

Revivez la nomination du gouvernement, heure après heure

Partager:

Partager:

La présidente du FN, Marine Le Pen, a estimé mercredi que le nouveau gouvernement, "c'est l'Etat PS", en dénonçant "l'enfumage absolu" d'un ministère consacré au "redressement productif" et la nomination selon elle "totalement extravagante" de Christiane Taubira à la Justice.

"Il y a un enfumage absolu, c'est le ministère de Monsieur Montebourg", "qui est à peu près l'équivalent du ministère de l'Immigration de Nicolas Sarkozy", a-t-elle déclaré.

Selon elle, "à partir du moment où" François Hollande "se soumet au diktat de l'austérité exigée par Mme Merkel, même s'il y introduit le mot croissance, ça ne changera rien à l'augmentation du chômage et à la désindustrialisation". "La deuxième nomination qui est très inquiétante c'est celle de Mme Taubira comme garde des Sceaux: Mme Taubira est le modèle même de la défense du communautarisme, le symbole du sectarisme et l'égérie de l'indépendantisme. Lui confier la justice m'apparaît être totalement extravagant, nonobstant le fait qu'elle n'a aucune compétence en la matière", a poursuivi Marine Le Pen.

Pour le reste, il y a en a un peu pour tout le monde, chacun y trouvera sa petite médaille", a déclaré la présidente du FN, citant "Mme Filippetti", ou "Mme Belkacem". Elle a aussi ironisé sur les "triceratops Fabius et Lebranchu". "Ce ne sont plus des éléphants, ce sont des triceratops" (un dinosaure, ndlr), a-t-elle ajouté.

Partager:

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé jeudi sur France 2 que les ministres qui seraient battus aux élections législatives de juin ne pourraient "pas rester au gouvernement".

"Il y a l'esprit de responsabilité, c'est-à-dire que tout ministre qui se présente aux législatives et qui ne sera pas élu ne pourra pas rester au gouvernement", a-t-il déclaré.

Partager:

Jean-Marc Ayrault proposera jeudi en Conseil des ministres la baisse de 30% du salaire des ministres.

Partager:

France Inter et Audrey Pulvar ont décidé, "d'un commun accord", l'arrêt à partir du 21 mai de l'émission de la journaliste diffusée du lundi au vendredi entre 6 heures et 7 heures, après la nomination au gouvernement de son compagnon Arnaud Montebourg.

"La direction de France Inter, avec Audrey Pulvar, réfléchit dès à présent à la place que celle-ci pourrait occuper au sein des programmes de la chaîne à la rentrée de septembre 2012", a ajouté France Inter. Arnaud Montebourg a été nommé mercredi ministre en charge du Redressement productif.

Partager:

Le premier gouvernement de Jean-Marc Ayrault, annoncé mercredi par le secrétaire général de l'Elysée, Pierre-René Lemas, comprend 34 membres, dont 17 femmes, ce qui correspond à la parité promise par le président François Hollande.

Le numéro deux du gouvernement est Laurent Fabius, qui hérite du portefeuille du quai d'Orsay dans cette première équipe gouvernementale, où la première secrétaire du PS Martine Aubry est la grande absente.

Partager:

Le premier conseil des ministres, réunis sous la présidence de François Hollande, se tiendra jeudi à 15h, selon l'Elysée.

Partager:

C'est en début de soirée que Pierre-René Lemas, le secrétaire général de l'Elysée, a annoncé la composition du gouvernement du Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Ministre des Affaires étrangères : Laurent Fabius

Ministre de l'Éducation nationale : Vincent Peillon

Ministre de la Justice, garde des Sceaux : Christiane Taubira

Ministre de l'Economie, des Finances et du Commerce extérieur: Pierre Moscovici

Ministre des Affaires sociales et de la Santé: Marisol Touraine

Ministre de l'Intérieur : Manuel Valls

Ministre de l'Egalité des territoires et du Logement: Cécile Duflot

Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian

Ministre de l'Ecologie: Nicole Bricq

Ministre de la Culture et de la Communication : Aurélie Filippetti

Ministre de l'Agriculture : Stéphane Le Foll

Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche: Geneviève Fioraso

Ministre du Redressement productif: Arnaud Montebourg

Ministre du Travail, de l'Emploi et du dialogue social: Michel Sapin

Ministre de la Réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique: Marylise Lebranchu

Ministre des Outremer: Victorin Lurel

Ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernementr : Najat Vallaud-Belkacem

Ministre des Sports: Valérie Fourneyron

Délégué Budget : Jérôme Cahuzac

Délégué Réussite éducative : Georges Pau-Langevin

Délégué Relation avec le Parlement : Alain Vidalies

Délégué Affaires européennes: Bernard Cazeneuve

Délégué Personnes agées : Michèle Delaunay

Délégué Economie sociale : Benoît Hamon

Délégué Famille : Dominique Bertinotti

Délégué Personnes handicapées : Marie-Arlette Carlotti

Délégué Développement : Pascal Canfin

Délégué Français de l'étranger : Yamina Benguigui

Délégué Transports et économie maritime : Frédéric Cuviller

Délégué PME et innovation : Fleur Pellerin

Délégué Anciens combattants : Kader Arif

Partager:

Le nouveau Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, sera l'invité à 20H00 du journal télévisé de France 2, a-t-on appris auprès de la chaîne et de l'entourage du chef du gouvernement.

Partager:

Après plus de 4 heures à l'Élysée...

Partager:

Partager:

La composition du premier gouvernement formé par le nouveau Premier ministre Jean-Marc Ayrault sera annoncée mercredi "plutôt en fin de journée" et non à 16h comme indiqué initialement, a rectifié la présidence de la République. Cette annonce sera faite à l'Elysée par le nouveau secrétaire général de la présidence, Pierre-René Lemas.

Partager:

La composition du premier gouvernement formé par le nouveau Premier ministre Jean-Marc Ayrault sera annoncée ce mercredi à 16h, a annoncé la présidence dans un communiqué. Cette annonce sera faite à l'Elysée par le nouveau secrétaire général de la présidence Pierre-René Lemas, a-t-on ajouté.

Partager:

Coïncidence ou première conséquence politique du fait que Martine Aubry ne sera pas dans le premier gouvernement de Hollande et Ayrault, deux proches de François Hollande ont perdu l'investiture qui leur était promise pour les élections législatives ce mercredi matin même. Selon Le Nouvel Observateur, qui révèle l'information, Jean-Marc Germain, directeur de cabinet de Martine Aubry, a finalement été préféré à Juliette Méadel, membre de l'équipe de campagne de François Hollande, dans les Hauts-de-Seine.

Autre victime de ce qui a tout l'air d'un règlement de compte, le chef de cabinet et très proche de François Hollande, Faouzi Lamdaoui, a perdu l'investiture dans la Somme qu'il avait péniblement obtenue, au profit Pascale Boistard, adjointe au maire de Paris et soutien de Martine Aubry.

Partager:

Jean-Marc Ayrault, actuellement à l'Elysée en pleines discussions avec François Hollande, doit annoncer la composition du gouvernement en fin d'après-midi.

On sait déjà que Martine Aubry n'en fera pas partie et que Laurent Fabius serait nommé aux Affaires étrangères (selon BFM TV).

Partager:

Il parle de la composition de son gouvernement avec François Hollande.

Partager:

Il est parti de Matignon en voiture pour se rendre rue du Faubourg Saint-Honoré, où il va faire ses premières propositions de gouvernement à François Hollande.

Partager:

Le Premier ministre est enfin arrivé sur le perron de Matignon. Il a prononcé un bref discours.

"Le gouvernement sera prêt et constitué pour la fin de l'après-midi", a déclaré M. Ayrault sur le perron de Matignon une heure après la passation de pouvoirs avec François Fillon. "L'essentiel, c'est pour ça que le Conseil des ministres se réunira demain (jeudi), c'est de se mettre très vite au travail, au service des Français pour réussir ensemble avec eux le redressement de la France dans la justice", a-t-il souligné.

Son intervention aura duré... deux minutes. Un style direct et sans ambages.

Il a confirmé la tenue du premier conseil des ministres demain, jour férié de l'Ascension.

Partager:

Le site SudOuest.fr détaille les droits auxquels aura droit François Fillon en sa qualité d'ancien Premier ministre.

Moins prestigieux que les avantages d'ex-président de la République, le candidat aux législatives à Paris peut, s'il le souhaite, bénéficier d'un véhicule de fonction avec un chauffeur, de voyages illimités et gratuits, d'un garde du corps.

Ces droits sont entièrement fixés par la loi, contrairement aux avantages d'ancien présidents, qui reposent sur une lettre du 8 janvier 1985, signée de la main de Laurent Fabius.

En outre, ils coûteront moins chers que les deux millions d'euros annuels (aux frais du contribuable) pour les privilèges des ex-présidents.

LIRE AUSSI » Le nouveau bureau de Nicolas Sarkozy

Partager:

L'ancien ministre chargé des Relations avec le Parlement estime que le Premier ministre sortant "a le sentiment qu'un poids lui est enlevé au-dessus des épaules", après cinq ans de responsabilités à la tête du gouvernement.

Partager:

C'est BFM-TV qui l'affirme.

Partager:

Dans la cour de Matignon, tout le monde attend l'intervention du Premier ministre pour son intronisation. Celle-ci devrait être assez brève.

Visiblement, le personnel de l'Hôtel commence à se lasser d'attendre...

Partager:

"C'est un parlementaire chevronné, c'est un socialiste convaincu, on le verra a l'oeuvre. Je ne le jugerai pas sur la bonne mine, mais sur les actes", a déclaré Alain Juppé ce matin sur RTL.

Sur la condamnation du Premier ministre en 1997 pour favoritisme, l'ancien ministre répond: "Il y a un temps pour le pardon".


Alain Juppé, ancien ministre UMP des Affaires... par rtl-fr

Partager:

Le Premier ministre a franchi pour la dernière fois les portes de l'Hôtel, en voiture et sous les applaudissements du personnel permanent de Matignon.


Fillon quitte Matignon après sa passation de... par BFMTV


Il clôt donc son quinquennat ce mercredi 16 mai 2012, et restera dans la Ve République l'un des seuls à avoir bouclé cinq années de suite dans le costume de Premier ministre.

Lire sur Le Huff Post: Le quinquennat de Fillon

Partager:

Leur entretien d'une trentaine de minutes est terminé. Les deux couples sont applaudis sur le perron de Matignon. Tout le monde est très souriant.

Partager:

Le centriste a estimé mercredi que François Hollande n'avait pas commis de faute en nommant à Matignon Jean-Marc Ayrault, condamné en 1997 pour favoritisme, estimant qu'on ne pouvait pas tirer un trait sur la vie politique de quelqu'un pour une affaire d'administration municipale vieille de 15 ans.

"Non", François Hollande n'a pas commis de faute en nommant Jean-Marc Ayrault à Matignon, "parce que ce sont des affaires qui ont 15 ans et qui appartiennent à une administration municipale", a estimé François Bayrou sur BFMTV-RMC.


Bourdin 2012 : François Bayrou par BFMTV

Partager:

La première secrétaire du PS Martine Aubry a confirmé au Monde qu'elle n'a "rien demandé et rien négocié". Elle s'est entretenue avec François Hollande lundi 14 mai, et selon l'entourage du président, dès lors qu'elle n'est pas premier ministre, "sa présence au gouvernement n'aurait pas de sens".

» Lire notre article ici

Partager:

A l'intérieur de Matignon, les Premiers ministres sortants et entrants sont réunis dans un bureau pour un entretien d'une trentaine de minutes. Ensuite, Jean-Marc Ayrault raccompagnera François Fillon à la voiture, avant de faire un bref discours. L'ancien locataire de Matignon devrait être chaudement applaudi par le personnel permanent et les invités.

Partager:

Le nouveau Premier ministre foule le tapis rouge avec sa femme. Il est accueilli par François Fillon et son épouse. Les deux couples prennent la pose devant les photographes, puis s'engouffrent dans l'Hôtel.

ayrault

Partager:

Sur le web

Composition du gouvernement, mode d'emploi

Gouvernement Hollande - Ayrault : pour vous, qui doit y aller ?

Gouvernement: Aubry fait les frais d'une délicate alchimie, les ...

EN DIRECT. Marine Le Pen va faire du porte-à-porte... Copé veut un ...

Gouvernement : et si finalement c'était...