POLITIQUE

La démission de Line Beauchamp fait la une partout

15/05/2012 07:11 EDT
CP

La démission de Line Beauchamp fait la une de tous les quotidiens au pays, y compris les journaux anglophones. Et les éditoriaux en traitent également.

Dans Le Devoir, Marie-Andrée Chouinard suppose qu'il y avait une grande fatigue chez Line Beauchamp. «Reconnaître son incapacité à rapprocher des positions antagoniques est un signe de grandeur. Line Beauchamp a effectué un geste méritoire en s’effaçant ainsi. C’est tout un constat d’échec pour un gouvernement qui a multiplié les maladresses en matière de gestion de crise.»

Elle croit que l'arrivée de Michelle Courchesne offre «l'espoir dont on a grand besoin», et que si le gouvernement a bel et bien avancé l'idée d'un moratoire, c'est une «nouvelle grandiose».

Dans La Presse, André Pratte, qui défend la position du gouvernement depuis le début de la crise, jette encore une fois tout le blâme sur les étudiants. Et si Michelle Courchesne est incapable de s'entendre avec eux, il recommande à la nouvelle ministre «de mettre un terme aux pourparlers et de demander aux collèges et universités de suspendre indéfiniment les cours qui font l'objet de boycottage».

Enfin, dans le Journal de Montréal, Jean-Jacques Samson, également du côté du gouvernement, estime que la démission de Line Beauchamp, qualifiée de «sacrifice», ne doit pas être perçue comme une capitulation. Il prévient sa successeure que les étudiants «ne respectent ni les institutions ni les personnes qui les incarnent. Pas même leur propre signature. Ils ne seront pas plus conciliants avec Michelle Courchesne après avoir obtenu leur trophée de chasse.»

INOLTRE SU HUFFPOST

La démission de Line Beauchamp et la nomination de Michelle Courchesne
Les réactions à la démission de Line Beauchamp et