Huffpost Canada Quebec qc

Grève étudiante: cours suspendus pour la journée au Collège Édouard-Montpetit

Publication: Mis à jour:

MONTRÉAL - Les cours ont été annulés pour la journée de lundi au Collège Rosemont, à Montréal, ainsi qu'au Collège Édouard-Montpetit, à Longueuil, malgré des injonctions des tribunaux obtenues vendredi.

Dans les deux établissements, l'enseignement devait reprendre lundi matin sur ordre du tribunal, malgré les votes tenus par les étudiants la semaine dernière en faveur de la poursuite de la grève.

Au Collège Lionel-Groulx, dans les Laurentides, une injonction obtenue mercredi dernier prévoyait également la reprise des cours lundi, mais environ 150 étudiants masqués bloquaient l'accès à l'institution dès 6 h du matin. La direction du collège a porté plainte pour méfaits et les policiers se sont rendus sur place. Les 53 enseignants touchés par l'injonction n'ont pas été en mesure de donner leurs cours.

Quelques policiers étaient encore sur place en fin de journée, tandis que la plupart des manifestants avaient quitté les lieux.

Le directeur et secrétaire général de Lionel-Groulx, Yves Marcotte, a indiqué que la direction allait tenter de donner accès au collège mardi.

Au Collège Rosemont, plusieurs centaines d'étudiants se sont également présentés devant les entrées de l'établissement en matinée afin de bloquer l'accès à l'institution. Des affrontements ont eu lieu avec les policiers, et un étudiant a été transporté à l'hôpital avec des blessures mineures.

Le porte-parole du Service de police de la ville de Montréal Yannick Ouimet a précisé que le jeune homme a été transporté de manière préventive et que la cause de ses blessures demeure inconnue. Personne n'a été arrêté.

Au Collège Édouard-Montpetit, la direction a indiqué que les cours étaient suspendus étant donné l'incapacité de l'institution à assurer la sécurité des «personnes et des bâtiments». Une manifestation a eu lieu devant l'établissement, mais les policiers n'ont pas été appelés sur place.

À Gatineau, les cours ont repris dans un calme apparent au Cégep de l'Outaouais. Après plusieurs semaines d'affrontements avec les forces de l'ordre, une majorité d'étudiants se sont prononcés vendredi en faveur d'un retour en classe.

À Montréal, des étudiants ont également marché sur le boulevard Saint-Michel en début de journée. Les manifestants se déplaçaient vers le sud, mais les voies nord et sud ont été bloquées.

À Longueuil, quelque 150 personnes, dont plusieurs masquées, se sont rendues devant le 201, place Charles-Lemoyne, près du métro Longueuil. L'édifice abrite des bureaux de plusieurs ministères du gouvernement du Québec.

Le porte-parole de la police de Longueuil, Patrick Barrière, a expliqué que les employés ont pu réintégrer l'immeuble vers 10 h 30 avec l'aide des policiers.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

La manif du 27 avril à Montréal
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Un vote très serré permet de poursuivre la grève à Édouard-Montpetit

Ces étudiants qui disent non au conflit

Des milliers d'étudiants votent à leur tour sur l'entente de principe

Conflit étudiant

Le collège Édouard-Montpetit invite le gouvernement à ouvrir le ...

Conflit étudiant D'autres étudiants rejettent l'entente

Une troisième manifestation le soir est planifiée