L'OTAN annonce la mort de quatre de ses soldats en Afghanistan

PC  |  Par Publication: 12/05/2012 10:04 Mis à jour: 15/05/2012 12:16

KABOUL - Des hommes vêtus d'uniformes de la police afghane ont abattu deux soldats de la force de l'OTAN samedi dans le sud de l'Afghanistan, ont annoncé les autorités. Il s'agit de la plus récente attaque d'une série d'actions perpétrées par des membres des forces de sécurité afghanes ou des militants arborant des uniformes policiers, qui ciblent les troupes internationales.

Deux autres soldats de la coalition ont également perdu la vie samedi en Afghanistan. L'un a été tué lors d'une attaque menée par des insurgés et l'autre a succombé à des blessures non liées à des combats.

Les rapports concernant la fusillade survenue dans la province de Helmand sont contradictoires. Fareed Ahmad, un porte-parole de la police provinciale, a déclaré que deux policiers afghans ont ouvert le feu sur les troupes de la coalition à 15h dans une installation conjointe OTAN-Afghanistan, tuant deux soldats coalisés. Un troisième policier afghan a ouvert le feu sur les attaquants, en tuant un et en blessant l'autre, a ajouté M. Ahman, selon qui le suspect a ensuite pris la fuite.

Les attaquants étaient membres de la police nationale afghane depuis un an, d'après M. Ahmad.

L'OTAN a dit être au courant des déclarations afghanes. Des rapports opérationnels indiquent toutefois que les assaillants étaient des insurgés déguisés en policiers et non pas des membres officiels de la force policière, selon l'organisation. La coalition a également indiqué qu'un attaquant avait été tué et que le deuxième était poursuivi.

Une enquête est en cours, a fait savoir l'OTAN.

Un homme portant un uniforme de l'armée afghane a abattu vendredi un soldat américain dans l'est de l'Afghanistan. Il s'agissait du 15e incident du genre à survenir cette année, à savoir lorsque des soldats afghans ou des insurgés déguisés ont ouvert le feu sur les troupes étrangères, selon l'OTAN.

Toujours dans la journée de samedi, une bombe artisanale a tué un troisième soldat de l'Alliance atlantique alors qu'un quatrième est décédé des suites de blessures non liées à des combats.

Dix-huit soldats de l'OTAN sont morts depuis le début du mois en Afghanistan.

Quatre policiers afghans ont aussi été tués, mais cette fois dans la province de Badghis (nord-ouest) lorsque leur véhicule a frappé un engin explosif, a annoncé le gouverneur de la province, Sharafudin Majedi.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |