La Reine Elizabeth II ne va pas licencier Stephen Harper comme le lui demandait une Montréalaise

Publication: Mis à jour:
CHANTAL DUPUIS QUEEN
AFP/Getty Images

Chantal Dupuis, la Montréalaise qui avait écrit à la Reine Elizabeth II pour lui demander de virer le premier ministre Stephen Harper, a reçu un second courrier de Sa Majesté.

Au début du mois de mars, la Québécoise avait pris la plume pour s’adresser à la Reine et lui expliquer que le gouvernement conservateur de Stephen Harper était illégitime et qu’il fallait le licencier « car la démocratie canadienne est en danger comme jamais auparavant dans son histoire », écrivait-elle.

Elle demandait également à Elizabeth II de modifier la constitution canadienne pour limiter le PM à deux mandats et pour rendre le vote obligatoire. De telle sorte qu’une majorité de l’électorat pourrait choisir le gouvernement, soutenait-elle.

Après avoir reçu une première missive royale accusant réception de sa lettre, Chantal Dupuis vient de recevoir un second courier de Londres. En date du 1er mai, il est signé Jennie Vine, l’une des Senior correspondance officers au service de la Reine.

« En tant que souverain constitutionnel, Sa Majesté agit par l'intermédiaire de son représentant personnel, le gouverneur général, sur les conseils de ses ministres canadiens et c'est à eux que votre appel doit être adressé », écrit Mme Vine.

« J'ai, par conséquent, été chargé de transmettre votre lettre au Gouverneur du Canada afin qu'il puisse être au courant de votre démarche auprès de la Reine et qu’il puisse prendre en considération les points que vous soulevez », a-t-elle ajouté.

Chantal Dupuis a declaré au Huffington Post qu’elle voulait que sa lettre et la réponse d’Elizabeth II soient diffusées à travers le pays.
Je n'appartiens à aucun parti politique. C’était mon devoir de citoyenne d’agir ainsi pour que mes enfants vivent dans une réelle démocratie, dans laquelle les gens au pouvoir seraient responsables des decisions qu’ils prennent », écrit-elle dans un courriel.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Sa Majesté et ses parapluies!
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction