L'Impact signe une première victoire à l'étranger

PC  |  Par Publication: 05/05/2012 23:11 Mis à jour: 06/05/2012 12:07

KANSAS CITY, États-Unis - Felipe Martins a marqué à la 30e minute puis Patrice Bernier a converti avec succès un penalty à la 63e minute et l'Impact de Montréal a signé sa première victoire à l'étranger en MLS, un gain de 2-0, samedi, contre le Sporting de Kansas City.

«Je suis content du résultat parce que nous savions que ce match n'allait pas être facile, a mentionné Felipe. C'était un beau but, mais c'est un effort d'équipe qui nous a permis de gagner ce soir (samedi).»

L'Impact (3-5-2) a gagné un deuxième match de suite pour une première fois et n'a pas perdu lors de ses trois dernières rencontres. Donovan Ricketts a effectué six arrêts, dont trois lors des 27 premières minutes de jeu, et a enregistré un deuxième blanchissage d'affilée.

«Je suis content que nous ayons signé cette première victoire sur la route, dans une ligue où ce n'est pas facile de gagner à l'étranger, a noté Bernier. C'est une importante victoire pour nous contre une équipe qui va bien cette saison. C'est une preuve que nous avons beaucoup de caractère. Je suis content d'être de retour et d'avoir contribué à cette victoire.»

Le Sporting (7-2-0) a subi un deuxième revers de suite par jeu blanc après avoir amorcé la campagne avec une fiche de 7-0. Kansas City a accordé plus d'un but dans une partie pour une première fois cette saison. Le Sporting n'a pas trouvé le fond du filet en 205 minutes, soit depuis la 65e minute d'un gain de 3-1 contre les Whitecaps de Vancouver le 18 avril dernier.

«Nous avons aligné une bonne équipe sur le terrain et tout le monde comprend bien la situation présentement, a déclaré l'entraîneur-chef de l'Impact Jesse Marsch. C'était un défi pour plusieurs joueurs qui n'avaient pas beaucoup joué dernièrement de bien faire ici, et tout le monde a bien joué. Nous savions que nous étions capables de faire aussi bien que Kansas City. On doit apprécier cette victoire et le travail qu'on a accompli.»

Le penalty a été accordé à l'Impact quand Aurélin Collin a fait trébucher Lamar Neagle, qui s'était échappé, dans la surface de réparation. Martins avait ouvert la marque en première demie. Il avait accepté une passe de Justin Braun avant de décocher une frappe de la gauche tout juste à l'intérieur du poteau.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Catherine Levesque  |