NOUVELLES

Le dernier cent canadien frappé vendredi à Winnipeg

04/05/2012 11:04 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT
PC

La Monnaie royale canadienne a frappé son dernier cent vendredi dans ses installations de Winnipeg, lors d'une cérémonie en présence du ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty.

Le ministre Flaherty a annoncé, lors de la présentation de son budget le mois dernier, la suppression de cette pièce de son système monétaire, en raison de la baisse de son pouvoir d'achat et de la hausse de ses coûts de production.

Le gouvernement éliminera progressivement le sou noir cet automne, lorsque la Monnaie royale en arrêtera la distribution aux institutions financières.

Les pièces d'un cent continueront toutefois d'avoir cours légal, mais à mesure qu'elles disparaîtront de la circulation, les prix devront être arrondis à la hausse ou à la baisse.

Le fédéral soutient que les expériences dans d'autres pays qui ont laissé tomber les pièces de peu de valeur laissent croire que l'arrondissement des prix sera équitable et sans impact sur l'inflation.

Au lendemain de l'annonce du ministre des Finances, des Manitobains se sont dirigés vers le lieu de fabrication de la pièce d'un cent, boulevard Lagimodière à Winnipeg, afin d'en acheter des rouleaux.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ce qui nous manquera de la cent noire
Les faits saillants du budget 2012