Catherine Deneuve, Goldie Hawn, Nathalie Baye... des stars mères de filles célèbres à leur tour (PHOTOS)

Publication: 01/05/2012 12:26 Mis à jour: 11/05/2012 11:03

Ces actrices, belles et douées, ont engendré une 2ème génération bourrée de talent!

Voyez l'album photos des mères et filles célèbres.

Loading Slideshow...
  • Chiara Mastroianni et Catherine Deneuve

    La sublime Chiara a hérité de l'élégance de sa mère, la majestueuse Catherine. (Photo: Jason Kempin/Getty Images)

  • Kate Hudson et Goldie Hawn

    Toutes les deux sont d'une blondeur chatoyante avec mêmes yeux bleus... Mère et fille ont le même charme coquet. (Photo: Stephen Lovekin/Getty Images pour The Weinstein Company)

  • Lou Doillon et Jane Birkin

    Lou Doillon a la même désinvolture que sa mère. Elles ont également le même sourire à dents écartées! (Photo: Julien M. Hekimian/Getty Images)

  • Gwyneth Paltrow et Blythe Danner

    La mère a passé 40 ans sur les planches de Broadway. Et sa fille a voulu marcher dans ses traces. Toutes les deux affichent un chic sans pareil. (Photo: Kevin Winter/Getty Images)

  • Laura Smet et Nathalie Baye

    L'actrice Nathalie Baye a eu Laura avec Johnny Halyday, qui a d'ailleurs écrit une chanson pour sa fille. (Photo: Lionel Bonaventure/AFP)

  • Isabella Rossellini et Ingrid Bergman

    On dirait des jumelles en rapprochant des photos de chacune des stars au même âge. L'ancienne égérie de la marque Lancôme est touchée par la même mélancolie que sa mère. (Photos: Getty)

  • Jamie Lee Curtis, sa soeur Kelly Leigh et Janet Lee

    Janet et Jamie Lee est le premier duo de stars à jouer dans des films d'épouvante. Jamie a déclenché sa carrière dans le film «Halloween» tandis que Janet est une des égéries la plus connue de Hitchcock - elle a tourné notamment dans «Psychose». (Photo: Carlo Allegri/Getty Images)

  • Eva Green et Marlène Jobert

    Mère et fille ont toutes les deux le teint pâle, les cheveux foncés... et de fameux yeux verts. (Photo: Mychele Daniau/AFP)

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Isabelle Marceau  |