Huffpost Canada Quebec qc

The Smiths, Morrissey, Johnny Marr: pas de reformation pour le groupe britannique (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Morrissey au festival de Benicàssim en 2006.
Morrissey au festival de Benicàssim en 2006.

Les Smiths ne se reformeront pas, 25 ans après leur séparation. Des rumeurs avaient circulé jeudi 26 avril sur une réunion de Morrissey et Johnny Marr sous la bannière du groupe de Manchester. Des sources proches des musiciens séparés les ont d'abord démenties avant que deux anciens membres des Smiths ne se chargent eux-mêmes de mettre un terme à toutes les spéculations.

Le blog Music-News avait allumé la première mèche en annonçant avec beaucoup d'emphase la reformation "du plus grand groupe que le monde ait connu. Les Smiths ont aplani leurs différends pour retrouver la scène à l'automne prochain. Les collaborations légendaires entre les illuminations musicales de Morrissey et celles de Johnny Marr sont de retour. Ce sera la première fois depuis leur séparation en 1987 que le groupe mancunien signé sur le label Rough Trade joue sur scène."

Le guitariste Johnny Marr et le batteur Mike Joyce se sont exprimé pour dénoncer ces rumeurs. Le premier a posté un message sur sa page Facebook et son compte Twitter. "Les rumeurs de réunion des Smiths sont fausses. Ça ne va pas se faire."

Merci à ceux qui ont un cœur et un cerveau. Je ne sais pas d'où ça vient. Pas de moi. J'ai des choses à faire. Johnny.

Le second a profité de sa tribune sur Beatwolf Radio (station new-yorkaise où Joyce officie comme DJ) pour démentir la reformation. Des propos rapportés par le Daily Mirror: "Quand j'ai entendu la nouvelle, dire que j'ai été surpris et plutôt choqué est un euphémisme. Évidemment, j'ai dû cacher mes émotions pour n'embêter personne dans les locaux." Il a ensuite annoncé que tout était faux.

"Cela ne va pas se faire, les mecs, à ce que j'en sais. Ce qui serait une bonne chose."

En février dernier, Johnny Marr, interrogé par le New Musical Express dans le cadre d'une cérémonie, avait confié que seule la démission du gouvernement pouvait motiver la reformation de The Smiths. "On ne va pas se remettre ensemble cette semaine. Peut être que si les membres de la coalition qui forment le gouvernement démissionnent, je prendrais personnellement la responsabilité de reformer le groupe. Qu'est ce que vous en pensez? C'est un bon deal, non? Je pense que le pays ne s'en porterait que mieux."

Questionné sur de possibles échanges avec Morrissey sur la reformation, il a avoué: "Je ne lui parle pas. Parce que nous sommes dans une impasse. Il fait ses trucs, je fais les miens et nous traversons des périodes sans communication."

L'annonce fait suite à d'autres rumeurs rapportant la rencontre entre les musiciens et un célèbre promoteur, sans donner de précisions sur l'identité des interlocuteurs. Il se raconte que les Smiths ont aussi refusé il y a quelques années une offre de 76 millions de livres pour une tournée aux États-Unis.

Une rumeur qui semblait tomber à pic après l'annonce de la reformation d'un autre groupe de Manchester, les Stone Roses, 15 ans après leur dernier concert.

The Smiths se sont formés à Manchester en 1982. Ils ont enregistré quatre albums - The Smiths, Meat Is Murder, The Queen Is Dead, Strangeways Here We Come - recevant les louanges de la presse spécialisée.

Sur le web

The Smiths - Wikipedia, the free encyclopedia

Morrissey - Wikipedia, the free encyclopedia

The Smiths - I Know It's Over - Morrissey (w/ lyrics) - YouTube

Smiths - Morrissey-solo

The Smiths – Free listening, videos, concerts, stats, & pictures at ...

'The Smiths and Morrissey changed our lives' | Music | The Observer

The Smiths & Morrissey

Old music: The Smiths – Miserable Lie

Are The Smiths Set To Reform?