Le cycliste italien Riccardo Ricco est banni pour 12 ans pour une 2e infraction

Publication: 19/04/2012 10:11 Mis à jour: 20/04/2012 10:57

MILAN - Le cycliste italien Riccardo Ricco a été suspendu pour une période de 12 ans après qu'il eut commis une deuxième infraction en matière de dopage.

Le tribunal antidopage italien s'est dit d'accord, jeudi, avec la durée de la suspension qui avait été proposée en octobre par le Comité olympique italien.

Ricco n'a pas disputé de course depuis qu'il a été transporté d'urgence à l'hôpital après s'être déclaré malade à sa résidence près de Modena en février 2011. Le médecin qui l'a alors soigné aurait prétendument déclaré à la police que le cycliste lui avait avoué avoir procédé à des transfusions de son propre sang.

Ricco a été congédié par l'équipe néerlandaise Vacansoleil-DCM après l'incident. Ricco se préparait à courir à nouveau après s'être joint à l'équipe de troisième division Meridiana-Kamen, mais le CONI l'a provisoirement suspendu en juin «pour des raisons reliées à la santé de l'athlète».

Ricco a écopé d'une première suspension de 20 mois pour dopage sanguin après qu'il eut remporté deux étapes en montagne lors du Tour de France de 2008. Il a alors été congédié par l'équipe Saunier-Duval.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |