La CAQ dévoile 10 nouveaux candidats

Publication: Mis à jour:
MARIO LAFRAMBOISE
Dans la circonscription d'Argenteuil, vacante depuis la démission du député libéral David Whissell, la CAQ a recruté l'ex-député du Bloc québécois, Mario Laframboise (PC) | CP

RADIO-CANADA.CA - Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a dévoilé dimanche dix nouveaux candidats qui défendront les couleurs du parti lors des prochaines élections provinciales.

Les candidats représentent différentes circonscriptions situées en Montérégie, à Montréal, à Laval, dans les Laurentides et dans Lanaudière, ainsi qu'en Outaouais.

  • Dominique Anglade, présidente de la CAQ (Fabre)
  • Marie-Josée Godbout (Laurier-Dorion)
  • Micheline Rouleau (Marguerite-Bourgeoys)
  • Mario Laframboise (Argenteuil)
  • François Benjamin (Berthier)
  • Guy Boutin (Pointe-aux-Trembles)
  • Stefan Stanczykowski (Mont-Royal)
  • Luc Angers (Chapleau)
  • Kamal G. Lutfi (Chomede)
  • Jean-Bernard Émond (Richelieu)

« Ces candidats sont des atouts indéniables pour notre équipe alors que les risques d'élections printanières sont toujours possibles. Ces hommes et ces femmes s'investiront à nos côtés pour donner un nouveau souffle au Québec, tant sur le plan de la santé, de l'éducation, du développement entrepreneurial que celui du développement économique régional », a déclaré François Legault par voie de communiqué.

La candidature de la présidente du parti, Dominique Anglade, était connue depuis janvier dernier, mais on ne connaissait pas dans quelle circonscription elle devait se présenter.

Un ex-député du Bloc dans Argenteuil

Pour faire la lutte dans la circonscription d'Argenteuil, vacante depuis la démission du député libéral David Whissell, la CAQ a recruté l'ex-député du Bloc québécois, Mario Laframboise.

« En plus de bien connaître son milieu, son expérience professionnelle comme élu municipal et comme parlementaire, sa connaissance des enjeux économiques et régionaux sont des atouts indéniables pour Argenteuil, mais également pour tout le Québec », a encore dit le chef de la CAQ à propos de Mario Laframboise.

S'il n'y a pas d'élections générales ce printemps, le premier ministre Jean Charest pourrait déclencher une élection partielle à cet endroit et faire de ce scrutin le premier test politique pour la formation de M. Legault.

La CAQ compte maintenant 29 candidats annoncés en prévision de la prochaine élection. Le Québec est formé de 125 circonscriptions

Sur le web

Les candidats - Occupation double

Jean Leclerc, candidat potentiel de la CAQ | Jean-Marc Salvet ...

Trois nouveaux candidats dans la région de Saguenay

Candidats de la CAQ : avant ou pendant le congrès?