Le Canadien a eu droit à un congé avant son dernier match de la saison

Publication: 6/04/2012 16:50 Mis à jour: 7/04/2012 14:41

MONTRÉAL - Le Canadien joue pour la forme depuis un bon moment déjà et, avec un seul match à disputer, la direction du club montréalais n'a pas cherché à «faire semblant», vendredi. Randy Cunneyworth a jugé bon d'accorder un congé complet à ses joueurs à la veille d'une rencontre sans signification au Centre Bell, face aux Maple Leafs de Toronto.

Il s'agira du dernier affrontement de la campagne pour les deux équipes, qui sont mathématiquement éliminées des séries. Le seul intérêt sera peut-être de voir comment se comporteront les amateurs de sports de Toronto, qui auront cherché à faire d'une pierre deux coups de leur séjour à Montréal puisqu'en matinée, samedi, l'Impact accueillera le Toronto FC au Stade olympique dans le cadre d'un match de soccer de la MLS.

Et il y aura aussi la compétition officieuse pour un choix plus favorable au repêchage, tant du côté du CH que des Leafs.

Ces derniers, qui occupent le 13e rang dans l'Association Est, n'ont qu'un point d'avance sur les Islanders de New York, détenteurs de la 14e place.

Le Tricolore est 15e et dernier dans l'Est, mais deux équipes dans l'Ouest ont moins de points. Les Oilers d'Edmonton, qui ont perdu 3-2 en prolongation face aux Ducks d'Anaheim, jeudi soir, ont deux points de retard sur le club montréalais alors que les deux équipes ont 81 matchs de joués.

Une victoire de l'équipe albertaine à Vancouver, en fin de soirée samedi, alliée à une défaite en temps réglementaire du Canadien, ferait en sorte que les Oilers devanceraient le CH au classement général de la LNH. Montréal terminerait ainsi avant-dernier dans la ligue et augmenterait ainsi ses chances de dérober le tout premier choix aux Blue Jackets de Columbus, mardi soir prochain, à l'occasion du tirage au sort qui sera effectué en vue du prochain repêchage amateur.

Edmonton aurait «l'avantage» au bris d'égalité avec Montréal puisqu'il compte plus de victoires acquises en temps réglementaire.

Mais voilà un enjeu dont les joueurs ne veulent pas entendre parler. Il s'agira de voir à quel point la fierté, toujours présente quand le CH et les Leafs s'affrontent à la télé nationale un samedi soir, sera un élément ou non.

Selon Cunneyworth, ses joueurs ont joué avec enthousiasme jeudi soir à Raleigh, même s'ils se sont inclinés 2-1 en fusillade face aux Hurricanes à leur dernier match à l'étranger de la campagne.

«Il y avait beaucoup d'énergie dans notre jeu, a commenté l'entraîneur du CH après cette rencontre. Nous étions sous pression et nous avons bien répondu, notamment en payant le prix pour bloquer de bons tirs.»

Le Canadien a une fiche de 3-0-2 à ses cinq plus récentes sorties à domicile. Sa dernière défaite au Centre Bell remonte au 3 mars, quand il s'était incliné 3-1 devant les Leafs. Randy Carlyle avait succédé à Ron Wilson la veille au poste d'entraîneur-chef de la formation torontoise.

Les Leafs, eux, ont un dossier de 2-0-1 à leurs trois plus récentes rencontres.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |